Deschamps Griezmann
Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, n'a plus que 5 matches de préparation avant la Coupe du Monde. | Mehdi Taamallah / NurPhoto

France - Colombie : L'heure des choix pour Didier Deschamps

Publié le , modifié le

Face à la Colombie ce vendredi soir (21h00), Didier Deschamps va devoir établir sa hiérarchie et se rassurer sur ses rotations. Pour bien lancer sa série de cinq matches de préparation avant la Coupe du Monde en Russie (14 juin au 15 juillet), l’équipe de France doit dominer son sujet face aux coéquipiers de Radamel Falcao.

Dernière ligne droite avant la Coupe du Monde ! Ce vendredi soir, l’équipe de France donne rendez-vous à la Colombie dans son antre du Stade de France (à guichets fermés) pour entamer sa série de 5 matches de préparation avant les joutes estivales. Une première occasion pour le sélectionneur Didier Deschamps de se rassurer sur ses choix et parfaire ses rotations avant de se rendre en Russie pour y disputer la 21e édition de la plus prestigieuse des compétitions de football (14 juin au 15 juillet) où la France fera figure d’épouvantail – pour ne pas dire de favori. Mais chaque chose en son temps. L’heure est à emmagasiner une dynamique positive, et cela passe par une victoire contre la Colombie de Radamel Falcao, 4e et dernière nation directement qualifiée de la zone Amérique du Sud. Passage en revue des forces en présence.

• Gardien : Lloris et les autres

Indéboulonnable dernier rempart de l’équipe de France depuis de nombreuses années et titulaire dans les buts de Tottenham, Hugo Lloris sera le gardien aligné pour garder les cages des Bleus lors de leur périple russe. En témoignent ses 94 sélections accumulées depuis le 18 novembre 2008. Ses remplaçants, l’expérimenté Steve Mandanda (32 ans, 26 sélections), auteur d’une bonne saison depuis son retour à l’OM et le jeune Alphone Aréola (25 ans, 0 sélection) seront là pour assurer l’intérim en cas de pépin physique.

• Défense : Du classique pour commencer ?

Pressenti pour débuter face à la Russie mardi prochain, Laurent Koscielny laissera très certainement sa place en charnière centrale au binôme Varane – Umtiti. Le premier, taulier de la défense des Bleus et du Real Madrid, paraît intouchable à son poste tant que son physique le laisse tranquille. Avec déjà 40 sélections à 24 ans, Raphaël Varane est le visage de l’avant-dernier rempart des Bleus. Quant à Samuel Umtiti (24 ans, 14 sélections), mis en orbite lors de l’Euro 2016 et titulaire au FC Barcelone, il a disputé 10 des 11 derniers matches de l’équipe de France. Avec un grand besoin de stabilité, Didier Deschamps devrait afficher cette charnière pour débuter face à la Colombie, avec l’expérimenté capitaine d’Arsenal Laurent Koscielny (32 ans, 50 sélections) en 3e homme de la rotation et le jeune Presnel Kimpembe (22 ans, 0 sélection), auteur d’une belle saison sous les couleurs du Paris Saint-Germain, en joker de sorti de banc.

Comme d’ordinaire, le plus gros point faible de l’équipe de France se situe du côté des latéraux. Peu de chance que Deschamps crée la surprise en faisant débuter Benjamin Pavard (21 ans, 2 sélections) ou Lucas Hernandez (22 ans, 0 sélection) qui ont encore tout à prouver. Le sélectionneur français s’appuiera très certainement sur Lucas Digne (24 ans, 0 sélections) à gauche et Djibril Sidibé ( 25 ans, 14 sélections) à droite afin de protéger les couloirs tricolores tout en relayant avec Lemar et Mbappé sur les ailes. Toujours pas remis de sa rupture des ligaments croisés survenue en septembre dernier, Benjamin Mendy pourrait bouleverser la hiérarchie au poste de latéral gauche s’il venait à retrouver son niveau de jeu avant l’été.

• Milieu : Pogba et Tolisso trop courts

Corentin Tolisso (23 ans, 5 sélections), touché au tibia droit le 10 mars dernier en Bundesliga, n’a pas participé au dernier entraînement collectif des Bleus ce mercredi, à deux jours de la rencontre face à la Colombie. De son côté, Paul Pogba (49 sélections, 8 buts) doit composer entre douleurs au pied et période compliquée avec Manchester United. Fâché avec José Mourinho, le milieu offensif aura à cœur de se refaire une santé avec sa sélection.

Pressenti pour débuter à Saint-Denis, Blaise Matuidi (62 sélections) a changé de dimension depuis son arrivée à Turin. Le nouveau milieu relayeur de la Juve (1er de série A) n’a pas peur d’afficher des ambitions élevées qu’il a pris l’habitude d’assumer sur le terrain. Certainement aligné à ses côtés, N’Golo Kanté (26 ans, 20 sélections) est de retour à son meilleur niveau après un début d’exercice légèrement compliqué sous les couleurs de Chelsea. L'homme à tout faire des Blues est apprécié par Deschamps pour sa manière unique de boucher les espaces et casser les lignes en attaque.

Quant au Monégasque Thomas Lemar, il devrait s’occuper de l’aile gauche, poste auquel son sélectionneur aime le faire jouer. Adrien Rabiot (22 ans, 5 sélections) devra lui ronger son frein sur le banc des Bleus jusqu’à avoir la chance de pouvoir confirmer en sélection sa bonne saison avec le PSG.

• Attaque : Qui pour entourer Griezmann ?

Même s’il a du mal à l’admettre, le patron de l’attaque tricolore est bien Antoine Griezmann. Titulaire indiscutable, l’attaquant de l’Atlético Madrid (49 sélections, 9 buts) vit une période couronnée de succès individuels avec son club. Adepte du 4-4-2, Didier Deschamps a bien du mal à se passer de son meilleur buteur statistique : Olivier Giroud (69 sélections, 29 buts). Évoluant devant Griezmann, le numéro 9 des Bleus ira en Russie. Mais décrié par beaucoup, il devra affirmer son statut lors de ces 5 matches préparatoires. Et ça commence dès ce soir face à la Colombie !

Les deux fusées françaises, Kylian Mbappé (19 ans, 10 sélections) et Ousmane Dembélé (20 ans, 7 sélections) marchent un peu sur les mêmes plates-bandes. Mais Deschamps a montré à plusieurs reprises préférer son benjamin parisien, qu’il aime aligner sur le côté droit afin de faire valoir sa vitesse et son sens du but. Egalement en concurrence à l’aile, Anthony Martial (22 ans, 17 sélections), en manque de temps de jeu à Manchester United, a été ménagé lors de l’entraînement de mardi.

Les cas restant sont un peu à part. Florian Thauvin (25 ans, 2 sélections) et Wissam Ben Yedder (27 ans, 0 sélection), « surprises » de la liste de Didier Deschamps, sont loin d’être assurés de faire partie de la sélection qui se rendra en Russie. Le premier n’a foulé les pelouses que 16 minutes en cumulé avec les Bleus et souffre d’une concurrence féroce à son poste tandis que le second, appelé pour la première fois de sa carrière chez les A, a profité de l’indisponibilité d’Alexandre Lacazette (arthroscopie au genou gauche).

• Le 11 possible :

Lloris - Digne - Varane - Umtiti - Sidibé - Kanté - Matuidi - Lemar - Mbappé - Griezmann - Giroud

La liste des 24 :


Le calendrier des Bleus :

23 mars (21h00) : France – Colombie
27 mars (14h50) : Russie – France
28 mai (21h00) : France – Eire
1er juin (21h00) : France – Italie
9 juin (21h00) : France – Etats-Unis

Leo Anselmetti @LeoAnselmetti

Equipe de France