France-Bolivie: les Bleus "pas là pour préparer les vacances"

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Kylian Mbappé et Didier Deschamps

Les Bleus, privés de quelques cadres, reçoivent la Bolivie dimanche (21H00) à Nantes, lors d'un match amical destiné à remettre en jambe certains joueurs et en découvrir d'autres, avant le déplacement en Turquie pour les qualifications à l'Euro.

C'est un match de préparation "avant deux matches importants pour la qualif' à l'Euro-2020, donc, on est mobilisés, on n'est pas là pour préparer les vacances, mais pour être performants et gagner", a résumé samedi le défenseur Raphaël Varane devant la presse.

Des absences en pagaille

Jouer en sélection plusieurs jours après la fin de saison en club, "ce n'est pas spécialement difficile parce qu'on a des responsabilités, on porte un maillot qui nous oblige à donner le meilleur de nous-mêmes donc on reste motivés. On a un match de préparation avant deux matches officiels, importants pour la qualif' à l'Euro 2020 donc on est mobilisés, on n'est pas là pour préparer les vacances mais pour être performants et gagner." a affirmé Raphaël Varane.

De son côté, Didier Deschamps fait face à un léger casse-tête pour le dernier rassemblement de la saison, "jamais la période idéale" entre l'absence des joueurs blessés, de ceux encore retenus en club et la gestion d'autres qui n'ont plus touché à un ballon en compétition depuis trois semaines.

Le patron des champions du monde doit ainsi composer sans son gardien et capitaine Hugo Lloris, ni Moussa Sissoko, également retenu avec Tottenham pour la finale de la Ligue des champions à Madrid, samedi, contre Liverpool.

Giroud pas titulaire, remplacé par Ben Yedder

Vainqueurs de la Ligue Europa mercredi, les "Blues" de Chelsea Olivier Giroud et N'Golo Kanté n'ont retrouvé les Bleus que samedi à Nantes. Le premier ne sera pas dans le onze de départ, a annoncé Deschamps.

A sa place, Wissam Ben Yedder pourrait être aligné en pointe dont Raphaël souligne la "grosse qualité technique".

Le match contre la Bolivie à Nantes, ce dimanche, sera un retour spécial pour Deschamps qui a commencé sa carrière de joueur professionnel avec les Canaris. A la Beaujoire, le sélectionneur pourra compter sur le soutien d'un stade rempli à bloc.

L'essentiel pour lui sera de faire le plein de confiance et d'éviter les blessures avant la bataille qui se profile, samedi 6 juin à Konya face aux Turcs, co-leaders du groupe H des qualifications à l'Euro 2020.

AFP