Foot amateur : l'U2C2F se désolidarise des recours des clubs et appelle à réfléchir le foot de demain

Publié le , modifié le

Auteur·e : francetv sport
football illustration

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Depuis l’arrêt des compétitions par la FFF, plusieurs clubs ont fait part de leur mécontentement et menacent la fédération de recours en justice. Face à cela, l’Union des clubs des championnats français de football (U2C2F) ne prend pas position mais liste des propositions pour réformer le football amateur, via un communiqué.

"Depuis le début du confinement et l’arrêt des compétitions, l’U2C2F a constaté et déploré les nombreuses actions tantôt individuelles, tantôt collectives mais toujours empruntes d’intérêts personnels, d'individus, de présidents ou de clubs", a expliqué l’Union des clubs des championnats français de football dans un communiqué dimanche soir. L’instance des clubs amateurs dénonce ainsi l’égoïsme de certains clubs, plus préoccupés par leur sort que par celui du football amateur.

Plusieurs propositions pour le foot amateur de demain

Evidemment, dans ces litiges, l’U2C2F refuse de prendre position, puisque les contentieux opposent des clubs des mêmes championnats. Impossible donc de prendre parti, même si l’U2C2F tient à se désolidariser de ces initiatives : "L’U2C2F précise que ces actions individuelle de clubs n'engagent que ceux qui les initient car, en tant qu'union d'employeurs, elle ne peut légalement pas engager d’actions à la place des clubs", est-il précisé. Au passage, l’instance du football amateur en profite toutefois pour "regretter la communication brutale (de la FFF) qui a déboussolé les clubs".

à voir aussi Menacé de ne pas monter en N2 suite à une nouvelle règle de la FFF, un club crie au scandale, son cas pourrait faire jurisprudence Menacé de ne pas monter en N2 suite à une nouvelle règle de la FFF, un club crie au scandale, son cas pourrait faire jurisprudence

Une fois ce cadre posé, l’U2C2F a émis plusieurs demandes, dont celles de participer aux groupes de travail, de suspendre les prélèvements faits par les instances ou encore d'inciter la DNCG, le gendarme financier du foot français, à être tolérante avec les clubs ces prochains mois. Aussi, l’U2C2F a proposé la création de commissions "Aides et Appui aux Clubs en Difficulté" au niveau de la fédération pour les clubs nationaux, des ligues régionales pour les clubs régionaux et des districts pour les clubs départementaux, ainsi que la "mise en place de cellules de soutien psychologique financées par des fonds spécifiques de la FFF, des ligues et des districts, pour atténuer le risque psycho-social dans les clubs auprès des joueurs, entraîneurs, dirigeants, personnels administratifs" et d’un "observatoire économique des clubs amateurs".

francetv sport francetvsport