Florence Hardouin et Noël Le Graët
Florence Hardouin et Noël Le Graët | FRANCK FIFE / AFP

Florence Hardouin, première femme élue au comité exécutif de l'UEFA

Publié le , modifié le

La directrice générale de la Fédération française de football, Florence Hardouin, a été élue mardi au comité exécutif de l'UEFA par le congrès de cette instance réuni à Budapest. C'est une première, puisque auparavant, la femme y siégeant était désignée par ce gouvernement du foot européen et non élue par le congrès (une voix par fédération, l'UEFA compte 54 membres).

Son mandat s'étirera jusqu'en 2019. Florence Hardouin, 49 ans, considérée comme la N.2 de la "3F", a battu lors de ce scrutin (33 votes contre 21) la Norvégienne Karen Espelund, 55 ans, qui avait été nommée membre du comité exécutif de l'UEFA en 2012. "Ce n'est pas une candidature personnelle, ni une ambition personnelle, c'est une candidature de la FFF, une candidature française et fédérale", avait indiqué à l'AFP Florence Hardouin, lundi à Budapest. "Florence a fait ses preuves à Paris, à la Fédération, à un poste important, qu'elle assume avec passion et talent", avait exposé à l'AFP Noël Le Graët, président de la FFF présent à ses côtés. "C'est important que la France soit représentée, pour un poste à responsabilités, au sein d'une grande confédération comme l'UEFA", avait-il conclu.

AFP