Prince Ali
Le Prince Ali est de nouveau candidat à la présidence de la FIFA | PATRICK SEEGER / DPA / DPA PICTURE-ALLIANCE/AFP

Fifa: le TAS rejette la demande du Prince Ali d'installer des isoloirs transparents

Publié le , modifié le

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a rejeté mercredi la demande du Prince Ali, l'un des cinq candidats à la présidence de la Fifa, d'installer des isoloirs transparents lors du vote de vendredi, a-t-on appris auprès du TAS.

Dans un communiqué le Prince Ali a "regretté" cette décision, qui confirme donc la tenue du congrès électif vendredi pour la succession de Joseph Blatter à la tête du football mondial. Le Jordanien, qui avait poussé le dirigeant suisse a un second tour lors du dernier scrutin, fin mai, est l'un des trois outsiders à l'élection derrière les deux favoris, le cheikh bahreini Salman et l'Italo-Suisse Gianni Infantino.

francetv sport @francetvsport