Sepp Blatter
Sepp Blatter ne suivra pas la réclamation du Parlement européen | FABRICE COFFRINI / AFP

FIFA : Blatter refuse son départ immédiat

Publié le , modifié le

Le président de la FIFA Joseph Blatter, qui a annoncé sa démission il y a une semaine, exclut un départ immédiat réclamé jeudi par le Parlement européen.

"La Fifa est perplexe face à la résolution du Parlement européen", a déclaré une porte-parole de la Fédération internationale de football. "Comme il l'a annoncé, à la suite de sa réélection, le président de la Fifa a déjà décidé, en raison des circonstances spéciales qui touchent la Fifa, d'abandonner son mandat lors d'un congrès extraordinaire électif".

Le Parlement européen s'est joint jeudi au concert de pressions exercées sur la Fifa, touchée par un scandale de corruption sans précédent, en appelant au départ immédiat de Joseph Blatter. "Le président a pour priorité de s'assurer que lors de ce congrès, et c'est ce qu'il souhaite, des réformes impératives soient adoptées et qu'un nouveau président soit élu", a ajouté la Fifa. Jeudi, la Fédération internationale, en pleine crise, a également annoncé la démission "avec effet immédiat" de son directeur de la communication depuis 2011, le Suisso-Italien Walter De Gregorio, remplacé "par intérim" par son adjoint, le Français Nicolas Maingot. 

Le congrès électif doit se dérouler entre décembre 2015 et mars 2016, avait indiqué mardi dernier Domenico Scala, président de la commission d'audit de la Fifa qui supervise la procédure électorale. La date du congrès électif doit être décidée lors d'un comité exécutif extraordinaire, en juillet.

AFP