Hatem Ben Arfa
Hatem Ben Arfa | MEHDI FEDOUACH / AFP

Famille Ben Arfa : le conflit continue

Publié le , modifié le

L'altercation entre le père d'Hatem Ben Arfa et son agent Michel Ouazine a quelque peu éclipsé l'audition des joueurs de l'équipe de France. On en sait désormais un peu plus sur cet incident, fruit d'un conflit familial qui n'en finit plus de faire des vagues.

"Rappelé à l'ordre" par la commission de discipline de la FFF, qui la convoqué en même temps que trois autres joueurs pour qu'il s'explique sur son comportement déplacé lors de l'Euro 2012, Hatem Ben Arfa se souviendra d'autre chose. Juste avant l'audition, à une centaine de mètres du siège de la FFF, une échauffourée entre son père et son agent a retenu l'attention des nombreux journalistes présents.

"Tu m'as volé mon fils!"

"Le père d'Hatem a essayé de me mettre un coup de boule, je l'ai évité et après il m'a frappé par derrière et mis au sol, a raconté Michel Ouazine. Hatem ne parle plus à son père depuis longtemps, il faut un peu de dignité. Il n'attend que ça, que je réponde, mais il faut le laisser dans sa folie". L'agent a également accusé M.Ben Arfa d'avoir "agressé" sa mère, qui vit comme le père du joueur à Châtenay-Malabry, où Hatem a grandi.

"Tu m'as volé mon fils! Tu n'as pas honte? Depuis trois ans il m'a volé mon fils!", hurlait le père du joueur, accusant également l'agent de se "faire de l'argent" sur le dos de son fils. "On n'a plus vraiment de contacts depuis plus de deux ans avec mon fils à cause de lui, a confié un peu plus tard à l'AFP un Kamel Ben Arfa apaisé. Il a dit à mon fils : ton père fout la merde. Hatem ne parle plus non plus à son frère Lotfi à cause de l'agent. Hatem ne parle qu'à sa mère, mais c'est normal, c'est sa mère."

Énième épisode du conflit

"Je ne l'avais pas vu (Hatem) depuis cinq mois, je suis venu le voir pour l'encourager, je veux que mon fils revienne me voir, c'est tout", a-t-il ajouté, en accusant cette fois l'agent de l'avoir frappé à la poitrine récemment. Selon des témoins, le père de Ben Arfa aurait ensuite mis un coup de poing à Michel Ouazine alors qu'il attendait au feu rouge.

Cet incident n'est qu'un énième épisode des conflits dans l'entourage du joueur. En mai, son père avait ainsi déclenché un esclandre aux portes du Centre national de Clairefontaine en cherchant à y pénétrer pour y rencontrer son fils en pleine préparation de l'Euro-2012. Le père avait également accusé l'agent d'agir comme un "gourou" auprès de son fils.

Victor Patenôtre