Fabregas au Barça: "Négociation très avancée"

Publié le , modifié le

L'entraîneur du FC Barcelone Pep Guardiola s'est dit confiant samedi de voir bientôt arriver dans l'équipe l'international espagnol Cesc Fabregas, affirmant que "la négociation était très avancée" avec les dirigeants d'Arsenal mais qu'il manquait "encore un document".

"Il n'est pas encore là. Selon les informations que nous avons des dirigeants du club, la négociation est très avancée mais il manque encore un document pour confirmer", a affirmé Guardiola lors de la conférence de presse de présentation de la saison à Barcelone. "Les perspectives sont bonnes, mais c'est encore un joueur d'Arsenal. Sinon, je vous le confirmerais", a-t-il ajouté.

Les dirigeants du Barça "m'ont dit qu'il ne manquait pas grand chose, mais que ce n'était pas encore totalement fait", a-t-il encore affirmé. Le transfert de Fabregas, l'un des plus importants de la saison, est attendu et commenté depuis des semaines par la presse sportive. Des joueurs du club n'ont, eux, pas attendu l'annonce officielle pour se réjouir. Le défenseur Gérard Piqué s'enthousiasmait dès vendredi sur Twitter: "Il est là!", tandis que le capitaine Carles Puyol lançait sur le réseau social: "Bienvenue à la maison".

Cesc Fabregas, 24 ans, avait exprimé depuis deux ans son désir de revenir au FC Barcelone, le club qui l'a formé et qu'il a quitté à 16 ans pour Arsenal. Selon le journal sportif Marca de samedi, le coût total devrait s'élever à 40 millions d'euros et Fabregas devrait gagner 3 millions par an. Il aurait renoncé à une prime spéciale de 1 million annuel sur les cinq ans de contrat "pour faciliter son transfert", écrit Marca.

Selon AS, l'arrivée de Fabregas à Barcelone a été retardée, de vendredi à dimanche, car Guardiola craignait qu'elle ne perturbe l'entraînement et les joueurs, avant le match aller de la Supercoupe du Barça contre le Real dimanche.

Gilles Gaillard