Capello Russie
Fabio Capello | DIRK WAEM / BELGA MAG / BELGA/AFP

Fabio Capello quitte la sélection de Russie

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'équipe nationale de Russie, Fabio Capello a quitté ses fonctions mardi, ont indiqué des sources officielles à Moscou. Arrivé à la tête de l'équipe russe en 2012, il connaissait depuis quelques mois des problèmes avec la Fédération. Mis en porte à faux et fragilisé par ses résultats, confronté à des problèmes de salaires impayés, et sous le feu des critiques, le technicien italien a donc choisi une rupture à l'amiable, alors que son contrat courait jusqu'au Mondial-2018 qui aura lieu justement en Russie.

Depuis plusieurs mois, le courant ne passait plus entre la Fédération russe et Capello qui refusait de travailler normalement sur le suivi de l'équipe à défaut d'être payé comme prévu. 
Ce fut notamment un oligarque milliardaire russe qui avait par deux fois, en février puis en juin ,réglé les arriérés de salaires du sélectionneur. Ce dernier semblait d'ailleurs désormais embarrasser la Russie qui considérait qu'elle s'était engagée sur un contrat beaucoup trop élevé (près de 600.000 euros par mois), alors que les résultats ont énormément déçu. Certains rappelaient même que déjà, avec la sélection anglaise, Fabio Capello, 69 ans, n'était pas allé au bout de ses objectifs et avait démissionné. 

S'il a réussi à qualifié la Russie pour le Mondial au Brésil en 2014, celle-ci n'a guère brillé en étant éliminée dès le premier tour. Pour ce qui concerne les qualifications pour l*Euro-2016, cela semble plutôt mal engagé puisque la Russie n'a gagné que deux des six matches qu'elle a disputés et il serait miraculeux qu'elle puisse se qualifier. Ces contre-performances ont fortement déplu aux autorité russes, eu égard à la notoriété et l'expérience de Capello mais aussi donc au salaire qui lui était accordé. La Russie devait faire bonne figure pour préparer du mieux possible "son" Mondial. Le départ de Capello va précipiter la mise en place d'un nouveau projet avec un nouveau sélectionneur qui pourrait être Leonid Sloutski, l’entraîneur du CSKA Moscou.

Christian Grégoire