Europe : le Newcastle express a frappé, Benzema dans l'histoire, et de 27 pour Schalke 04... les 5 choses à retenir de ce week-end

Publié le , modifié le

Auteur·e : Emmanuel Rupied
Benzema

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Au terme d'un nouveau week-end européen, Karim Benzema est rentré un peu plus dans l'histoire du Real Madrid, Miguel Almiron a mis le turbo pour mettre Newcastle sur orbite, Lucien Favre ne s'est pas remis d'une défaite historique face à Stuttgart, Schalke 04 continue sa folle série sans victoire et Cristiano Ronaldo a fêté sa 100e avec la Juventus en étalant les chiffres ahurissants. Voici les cinq informations qu'il ne fallait pas manquer.

• Le but du week-end : Almiron pour la postérité

Pour voir le nom de Miguel Almiron sur un tableau d'affichage, il fallait remonter au 23 septembre dernier en Coupe de la Ligue anglaise face à une D4. Le joueur de Newcastle avait alors inscrit l'unique but de sa saison. Mais ce samedi, le Magpie a décidé de frapper fort. Et vite. Au bout de 19,98 secondes pour être exact. A la réception d'une offrande de Joelinton, le Paraguayen ne s'est pas fait prier pour tromper Karl Darlow et marquer pour la première fois de la saison en championnat face à West Bromwich Albion.

Surtout, il devient le deuxième joueur le plus rapide de son club à marquer en Premier League. Derrière un certain Alan Shearer et ses 10,4 secondes. C'était en 2003 face à Manchester City. Le record absolu, pour le championnat anglais, est quant à lui toujours détenu par Shane Long qui avait planté au bout de sept secondes pour Southampton face à Watford le 23 avril 2019.

• La défaite du week-end : Dortmund, la sortie de route

L'histoire retiendra que c'est sous l'impulsion d'un jeune français que Lucien Favre a été débarqué de son poste d'entraîneur du Borussia Dortmund. Ce samedi, face à Stuttgart, le Mur Jaune du Signal Induna Park a totalement explosé face aux attaques du désormais 7e de Bundesliga. Une défaite sur le score de 5 buts à 1 avec un festival de Tanguy Coulibaly, le jeune tricolore de 19 ans à la pointe de l'attaque du VFB alors qu'il évolue habituellement au milieu. Le natif de Sèvres, en banlieue parisienne, a marqué un but et a été dans tous les bons coups. Surtout, Dortmund a subi sa plus grosse défaite à domicile depuis le début du siècle. C'était trop pour Lucien Favre. Le coach suisse termine ainsi son aventure avec le BVB, deux ans après son arrivée.

à voir aussi Bundesliga, l'eldorado des jeunes joueurs Français Bundesliga, l'eldorado des jeunes joueurs Français Vidéo 03:05

• Le maudit du week-end : Schalke 04, et de 27 !

Jusqu'aux arrêts de jeu de la seconde période, Schalke y a cru. Menant alors 2 buts à 1, les joueurs du club de la Ruhr ont espéré alors mettre fin à une série de 26 matches sans victoire en championnat. Mais Augsburg a égalisé par l'intermédiaire de Richert dans les dernières secondes pour plonger un peu plus Schalke dans la crise. Derniers avec quatre points, les hommes de Manuel Baum enchaînent une 27e rencontre sans aucun succès. Pour ce qui est du début de saison, seul Sheffield n'a pas remporté de match pour le moment dans les cinq grands championnats. Crotone était aussi parmi les mauvais élèves mais le club italien l'a emporté, enfin, ce week-end face à La Spezia. Il reste encore quatre rencontres à Schalke 04 pour ne pas égaler le SC Tasmania Berlin qui n'avait gagné aucun match en 31 journées de Bundesliga. C'était lors de la saison 1965-66.

• Le Français du week-end : Benzema dans l'histoire

Match après match, Karim Benzema impose un peu plus sa patte dans l'histoire du Real Madrid. Il y a certes les trois Ligues des champions, les 257 réalisations toutes compétitions confondues avec le club de la capitale espagnole. Mais ce samedi, l'ancien lyonnais a battu un nouveau record. Celui du nombre de capes au sein du club pour un joueur étranger. Le Français a ainsi joué son 528e match avec le Real, dépassant ainsi Roberto Carlos. A 32 ans, Karim Benzema peut désormais penser au record absolu du nombre d'apparitions pour un joueur madrilène. Il lui faudra cependant rester encore quelques saisons au club si il veut atteindre les 741 rencontres disputées par la légende Raul.

• Le joueur du week-end : CR100 a encore frappé

Il a beau avoir 36 ans, et qu'il est désormais plus question de savoir quand il prendra sa retraire que savoir quand il recevra son prochain Ballon d'Or, Cristiano Ronaldo continue d'affoler les compteurs. Pour son 100e match avec la Juventus Turin, l'attaquant portugais a signé un doublé, comptabilisant désormais 79 pions avec la Vieille Dame. Rien que ça. L'homme sans âge a aussi remporté avec la Juventus sa 400e victoire en carrière tous clubs confondus. Il est tout simplement le joueur qui a le plus gagné dans les cinq grands championnats depuis 2000. Il devance Lionel Messi (365 victoires) et Gianluigi Buffon (350 succès). Une légende tout simplement.