Hiroki Sakai
Le défenseur de l'OM, Hiroki Sakai | AFP - OZAN KOSE

Marseille - Salzbourg: le nul pour poursuivre le rêve européen

Publié le , modifié le

L'Olympique de Marseille n'a besoin que d'un nul contre un Red Bull Salzbourg, déjà premier du groupe I et probablement rajeuni, pour rejoindre les 16e de finale d'Europa League. Avec sa première place acquise dans cette poule, le club autrichien devrait faire tourner son effectif et donner du temps de jeu à des jeunes, face à un collectif olympien qui n'a plus perdu depuis le 2 novembre dernier (3 victoires et 3 nuls depuis cette date).

Aucune victoire à l'extérieur, deux courts succès au Vélodrome, Marseille n'a pas connu un parcours d'une grande sérénité dans cette Ligue Europa. Et pourtant, l'équipe n'a besoin que d'un point pour atteindre les 16e de finale. Un deuxième nul consécutif comblerait de bonheur les dirigeants olympiens. Une victoire pour finir cette phase de groupes serait bien plus honorable, et donnerait à la qualification une impression plus conquérante.

Mais jusqu'au bout, la difficulté sera de mise à l'OM. En effet, la suspension de Jordan Amavi, exclu à Konyaspor, rend la tâche plus compliquée. Car ce couloir gauche se trouve un peu orphelin sans le titulaire du poste, après le départ de Patrice Evra. Pour combler le trou, Rudi Garcia pourrait déplacer le Japonais Sakai de la droite à la gauche. "Je n'ai pas beaucoup de solutions, ça me paraît être la meilleure, a dit Garcia. "Si le coach me le demande je suis prêt à le faire", a dit Sakai, qui avait pris le poste après l'exclusion d'Amavi en Turquie. Il a rappelé qu'il avait tenu ce rôle lors de sa première saison chez les pros, au Kashiwa Reysol. Même s'il n'est pas spécialiste, le "samouraï", en progression constante, est un soldat fiable et le choix le moins risqué.

Des choix plus osés ?

Il serait plus osé de lancer le jeune néo-professionnel Christopher Rocchia sur un match avec tout de même un fort enjeu. "Il a signé (pro) trop tard, je n'ai aucune visibilité, il y a des paramètres que je n'ai pas, c'est trop risqué, il ne débutera pas", a dit le coach au sujet de Rocchia. Difficile aussi de relancer le central brésilien Doria, au placard depuis cinq petites minutes contre Caen le 5 novembre... Doria n'a même pas joué 90 minutes cumulées cette saison toutes compétitions confondues... Quant au Camerounais Henri Bedimo, il ne figure même pas sur la liste de joueurs remise par l'OM à l'UEFA...

L'OM, qui a gagné tous ses matches européens au Vélodrome cette saison depuis son entrée en lice, au 3e tour préliminaire, a les outils pour assurer la qualification, malgré la rouille qui s'accumule sur le tableau de statistiques de ses attaquants. Valère Germain, titulaire à Montpellier (1-1) dimanche, n'a plus marqué depuis le barrage retour contre Domzale (3-1), Njie depuis le 17 septembre et Kostas Mitroglou depuis le 5 novembre.