Houssem Aouar Lyon Nicosie
Houssem Aouar à son aise face à Jander | JEFF PACHOUD / AFP

L'Olympique Lyonnais qualifié avec brio contre Limassol

Publié le , modifié le

Grâce notamment à deux buts en trois minutes, Lyon a assuré une victoire facile aux dépens des Chypriotes de Limassol (4-0) lors de la 5e journée de la Ligue Europa. Ce succès garantit à l'OL une place en seizièmes de finale de la compétition. Les Rhodaniens disputeront la première place du groupe à l'Atalanta Bergame, qui s'est imposée à Everton (1-5).

La (mauvaise) surprise du match aller, quand Lyon, trop facile, s'était fait rejoindre dans les dernières secondes par l'Apollon (1-1), ne s'est pas répétée. Cette fois, l'OL a su se mettre à l'abri pour contrôler aisément le cours du match. Un match qui aura par ailleurs confirmé que la vie est plus facile pour les Lyonnais quand Nabil Fekir est parmi eux. Absent lors du match poussif face à Montpellier (0-0), l'international tricolore a de nouveau éclairé la rencontre de toute sa classe. Auteur d'un but et de quelques dribbles étourdissants, il a également montré son visage plus obscur en ouvrant la lèvre d'un adversaire qui le marquait de trop près à son goût (44e). Simplement averti pour l'occasion, il s'en sortait très bien sur ce coup...

Avant ce coup de sang, il y avait donc eu ce coup du ciseau quand Fekir reprenait de façon acrobatique un magnifique débordement de l'intenable Memphis Depay (32e). Un but somptueux qui enfonçait le clou après l'ouverture du score lyonnaise quelques secondes plus tôt, celle-ci beaucoup moins esthétique. Profitant d'une grossière erreur du gardien Vale, Diakhaby propulsait la ballon dans les filets chypriotes, qui avaient plutôt bien résisté jusqu'alors (1-0, 29e). 

La jeunesse triomphante

En seconde période, les hommes de Bruno Génésio, parfois trop faciles, se mettaient définitivement hors de portée grâce à un bon coup de tête de Mariano Diaz après un centre délicatement déposé par le jeune Aouar (3-0, 67e). La jeunesse était encore récompensée avant le coup de siflet final avec une dernière réalisation du prometteur Maolida (4-0, 90e). Avec onze points en cinq journées, les Rhôdaniens sont officiellement qualifiés en compagnie de l'Atalanta Bergame, vainqueur à Everton (1-5). La première place de ce groupe E se disputera donc entre les deux équipes en Italie dans quinze jours. 

Julien Lamotte