Rennes

Ligue Europa : Victorieux de Jablonec, Rennes aura droit à une finale pour la qualification

Publié le , modifié le

Grâce à sa victoire compliquée face à Jablonec (0-1), déjà éliminé, le Stade Rennais s’offre une finale pour obtenir son billet en seizième de finale de la Ligue Europa. Les Bretons ont bénéficié de la victoire du Dynamo Kiev face à Astana, un peu plus tôt ce jeudi. Il leur fallait absolument repartir de République Tchèque avec la victoire. C'est chose faite. Rennes devra s'imposer dans deux semaines face à Astana pour se qualifier.

Le Dynamo Kiev avait rempli la part du contrat en dominant Astana (1-0). Le Stade Rennais a pris son temps pour faire de même. Conscient avant la rencontre d'avoir son destin en main,  les Bretons, sans Hatem Ben Arfa laissé sur le banc, sont restés gelés face à Jablonec, ne se procurant pas de réelles situations dangereuses. Sauf une. La lumière, ou le coup de chaud dans le froid tchèque, est venue du meneur de jeu, Clément Grenier. A la réception d'un centre venu de la gauche, Ismaïla Sarr contrôle et remise vers son coéquipier. Devant la surface, le joueur débarqué cet été a expédié une frappe enroulée dans la lucarne adverse (55e). Une véritable délivrance.

Sur sa seule opportunité, le Stade Rennais a su faire preuve de réalisme. Car à plusieurs reprises, Rennes a frôlé la correctionnelle. Les minutes entourant la demi-heure de jeu ont du procurer des sueurs froides aux supporters bretons venus en République Tchèque. Par deux fois, Martin Dolezal a failli faire trembler les filets adverses. Mais, dans un premier temps, sa tête plongeante n'a pas trouvé le cadre. Puis sa frappe du gauche est venu frapper la barre transversale (28e et 31e).  C'est ensuite Tomas Koubek, le gardien tchèque de Rennes, qui a brillé. Sur un nouveau corner, David Lischka prend le dessus sur les défenseurs rennais et place une tête puissante. Tomas Koubek s'interpose, au moment où le navire breton vacillait (32e). 

Koubek décisif, Rennes gagne enfin à l'extérieur en C3

Suite au but de Grenier, le Stade Rennais n'a pas su prendre de la confiance dans son jeu. Laissant le ballon aux Tchèques, les hommes de Sabri Lamouchi ont continué à subir. Et ils s'en sont remis à la performance de haut vol de Tomas Koubek. Le portier, international tchèque, s'est montré décisif pour préserver le score, dans une période où sa place de titulaire était incertaine. Il s'impose tout d'abord sur une tête de Vojtech Kubista (66e). Puis, en fin de rencontre, le gardien rennais endosse son costume de sauveur en détournant une frappe du même Kubista (86e).

Solidaire dans les efforts défensifs, Rennes aurait pu se mettre à l'abri et s'épargner des dernières minutes stressantes. Mais Adrien Hunou, rentré en jeu, a perdu son duel avec le gardien de Jablonec (90e). Le Stade Rennais l'emporte quand même et décroche enfin une victoire à l'extérieur. Le club restait sur neuf défaites en autant de déplacements en Ligue Europa. Mais surtout, les Bretons s'adjugent une finale du groupe pour obtenir la qualification. Dans deux semaines, il n'y aura pas de calculs. Rennes devra s'imposer, à domicile face à Astana pour prendre part aux seizièmes de finale de la compétition européenne. 

Théo Dorangeon @@jusdorangeon