Ligue Europa : Marseille prend le dessus sur Braga

Ligue Europa : Marseille prend le dessus sur Braga

Publié le , modifié le

L'Olympique de Marseille n'a pas raté son rendez-vous européen. Auteurs d'un match sérieux et appliqué, les Marseillais ont facilement disposé (3-0) du Sporting Braga ce jeudi, en seizième de finale aller de la Ligue Europa. Germain a inscrit un doublé (4e, 68e) avant que Thauvin ne scelle l'issue du match, après une excellente combinaison avec Maxime Lopez (74e). Largement supérieurs sur le plan physique et technique, les joueurs de Rudi Garcia ont donc déjà un pied en huitième de finale avant le match retour au Portugal, le 22 février.

L'Olympique de Marseille est une équipe pressée ! Dominateurs dès le début du match, les coéquipiers de Luiz Gustavo n'ont pas eu le temps de douter. Ils ouvrent rapidement le score grâce à Valère Germain, idéalement servi par Dimitri Payet (4e). Les joueurs de Braga tentent de répliquer et d'attaquer, mais l'OM contrôle son sujet et se procure plusieurs occasions dangereuses. Notammment à la 18e minute, lorsqu'à la réception d'un centre de Bouna Sarr, Lucas Ocampos reprend de volée mais bute sur le gardien adverse. Deux minutes plus tard, c'est Valère Germain qui n'est pas loin d'inscrire un doublé. Malheureusement, sa frappe est trop écrasée et passe à côté des cages portugaises (20e). Marseille presse son adversaire et l'accule. Il faudra attendre la 22e minute pour voir la première occasion des joueurs de Braga. Esgaio centrer en retrait, au bout de sa course côté droit. Son capitaine Vukcevic est démarqué au point de penalty, son tir mal assuré du droit est contré par le pied de Rami, vigilant. S'en suivra alors une avalanche d'occasions marseilllaises. Mais trop maladroits, les Phocéens ne parviendront pas à corser l'addition avant la pause. 
 

Thauvin entre et marque

Au retour des vestiaires, rien ne change ou presque. Marseille continue de presser son adversaire sans se mettre en danger. Payet (52e) et Gustavo (55e) manquent l'occasion de corser l'addition. Rudi Garcia choisit alors d'opérer des changements. Amavi laisse sa place à Sakai à gauche de la défense. Changement payant puisque ce dernier sert parfaitement Germain pour le deuxième but (69e). Fraîchement buteur, Germain est remplacé par Thauvin. A peine entré en jeu, l'international français ne tarde pas à s'illustrer.  Virevoltant sur son côté droit, il s'appuie deux fois sur Lopez pour pénétrer dans la surface avant de conclure d'une frappe détournée du gauche qui trompe Magalhaes (3-0, 74e).  Le score ne changera plus malgré d'autres actions marseillaises. Marseille poursuit donc sa belle série et reste invaincu en 2018 (11 matches sans défaites). 

Alexis Ibohn @AlexisIbohn