Saul Niguez
Saul Niguez | UKSP / SpainDPPI / DPPI

Atlético, la Ligue Europa pour se consoler

Publié le , modifié le

Après avoir arraché le nul en fin de match à l’aller (1-1), l’Atlético retrouve Arsenal ce soir, dans son antre du Wanda Metropolitano. Au moins quart-de-finalistes de Ligue des Champions lors des quatre dernières saisons, les hommes de Diego Simeone se doivent de remporter l’Europa League, pour sauver leur exercice européen.

Il y a un an, presque jour pour jour, Isco venait refroidir les derniers espoirs d’une nouvelle finale européenne pour l’Atlético Madrid. Dans un Vicente Calderon plein à craquer, la pépite merengue profitait d’une incroyable percée de Karim Benzema pour réduire la marque alors que son Real était mené 2 buts à 0 (3-0 pour le Real à l’aller).

La Ligue Europa, c'est bien, la Ligue des Champions, c'est mieux

Ce soir, un an plus tard, les colchoneros disputent à nouveau une demi-finale européenne. Outre le stade, la compétition a changé. Les coéquipiers d’Antoine Griezmann jouent un cran en dessous cette saison, la faute à une phase de poules chaotique, où Chelsea et l’AS Roma s’étaient mué en épouvantails automnals.

Conséquence, l’Atlético a dû se rabattre sur la Ligue Europa. “C’est de la merde” déclarait Gabi, le capitaine en début de saison. Mais tandis que leur voisin madrilène a toutes les raisons de s’imposer pour la troisième fois consécutive en Ligue des Champions dans quelques semaines, l’Atlético se contentera jouera un second rôle européen dans un blockbuster dirigé par un manitou, Diego Simeone. “Nous avons l’espoir de la gagner” déclarait le coach mi-avril.  

Arsenal en obstacle majeur

Avec deux finales de Ligue des Champions sur les 4 dernières saisons, les supporters bleu et rouge avaient de quoi voir leurs ambitions à la hausse. Surtout que le départ annoncé d’Antoine Griezmann cet été a de quoi ternir l’avenir de leur club. Finalement, un titre européen, même en Ligue Europa, viendrait offrir un joli cadeau d’adieu au Français.

Pour cela, il faudra venir à bout d’Arsenal ce soir. Si le nul obtenu à l’aller grâce à un but de Grizou à la 82e minute place l’Atlético en position de force, il faudra se méfier des Gunners qui eux, misent tout sur une victoire en Ligue Europa pour se qualifier pour la Ligue des Champions la saison prochaine.

Léo de Garrigues @El2ga