Saint Etienne Nolan Roux
Le Stéphanois Nolan Roux face au Lillois Ibrahim Amadou lors d'une opposition en Ligue 1 sur la saison 2015/2016. | ROMAIN LAFABREGUE / AFP

Europa League : Saint-Etienne doit valider son billet

Publié le , modifié le

Vainqueur du Beitar Jérusalem en barrage aller (2-1), l'AS Saint-Etienne doit confirmer à domicile afin de rejoindre Nice en phase de groupe de l'Europa League.

Saint-Etienne aimerait s'inspirer de Monaco ! Vainqueurs 2-1 à l'extérieur, comme eux, lors du barrage aller, les Stéphanois abordent le match retour avec l'avantage du score. Mais l'adversaire de Saint-Etienne, le Beitar Jerusalem, est d'un standing bien moindre que Villarreal. L'enjeu n'est pas le même non plus. Saint-Etienne vise la phase de groupe de l'Europa League quand Monaco s'est qualifié pour la Ligue des champions. Mais les Verts devront éviter tout faux pas, trop courant pour les clubs de Ligue 1, pour vivre une nouvelle aventure européenne. Pour cela, ils pourront compter sur Oussama Tannane et Romain Hamouma, leurs maîtres à jouer un temps incertains. Autres milieux de terrain, Benjamin Corgnet et Bryan Dabo sont eux toujours indisponibles. Tout comme les latéraux Cheikh M'Bengué et Pierre-Yves Polomat

En attendant la nouvelle mue 

Pas encore qualifié, Saint-Etienne prépare malgré tout sa campagne européenne. Le club du Forez a enregistré l'arrivée de deux recrues de poids au milieu de terrain avec Jordan Veretout (Aston Villa) et Henri Saivet (Newcastle). Deux milieux reconnus en Ligue 1, de retour après un passage raté en Angleterre, remplaçants dans deux clubs relégués. Associés à la sentinelle norvégien Ole Selnaes, Saint-Etienne se dote d'un des milieux de terrain les plus intéressants du championnat. Ces renforts pourraient entraîner le départ de Jérémy Clément. Et Sainté ne compte pas s'arrêter là, cherchant également à recruter le latéral gauche d'Anderlecht Fabrice N'Sakala. 

Un match sous haute sécurité 

Un match sous tension pour Saint-Etienne, mais également pour les policiers. La préfécture de la Loire a créé une zone de protection autour du stade, où la vente et la consommation d'alcool sera interdite. Le risque d'affrontement entre les supporters des Verts et ceux du Beitar Jerusalem, dont une partie se revendique de l'extrême-droite sioniste, est considéré comme élevé. Des militants pro-palestiniens ont également appelé à manifester devant la mairie pour dénoncer la politique israélienne.