Amel Majri

Euro 2021 - Qualifications : Les Bleues sans pitié pour la Serbie

Publié le , modifié le

L'équipe de France de football féminin n'a laissé aucune chance aux Serbes ce samedi dans le cadre des éliminatoires de l'Euro 2021. Grâce notamment à Amel Majri, buteuse à trois reprises, les Françaises ont gagné 6-0 et sont revenues à trois longueurs de l'Autriche avec un match en moins.

Depuis son quart de finale perdu face aux Etats-Unis lors de "sa" Coupe du monde en juin dernier, l'équipe de France de foot féminin ne perd plus. Ce samedi, face à la Serbie pour les qualifications de l'Euro 2021, les Bleues ont nettement dominé la Serbie (6-0). De la première à la dernière minute, la maîtrise a été totale. Si Delphine Cascarino n'a pas marqué, elle a dynamité le match par ses courses et ses centres. Amel Majri a inscrit un triplé, Marie-Antoinette Katoto y est allée de son but, et Valérie Gauvin s'est montrée pleine de maîtrise. Si nous n'en sommes qu'au début de la phase de qualification, la France semble déjà à plein régime. 

Le but de Geyoro à la 31e minute est à l’image du match des Bleues : un cocktail de talent et d’opportunisme. Car dès l’entame, les Françaises se sont exprimées à 200%, pas gênées le moins du monde par le système défensif serbe. Un, puis deux buts, à la 7e puis à la 12e, Amel Majri a marqué le match de son empreinte puisqu’elle s’offrira même le luxe du triplé à la 63e minute. Valérie Gauvin était quant à elle omniprésente dans l'animation de jeu.  

Décidément, les Serbes étaient bien trop désorganisées pour pouvoir contenir les assauts des Bleues. C’est notamment Delphine Cascarino qui s’est régalée avec les espaces laissés. Elle s'y est engouffrée comme une affamée, et a distillé des centres et des passes à tour de bras, particulièrement en première mi-temps. Plus discrète par la suite, elle a passé le relais à d'autres joueuses mortes de faim. Première d'entre elles : Marie-Antoinette Katoto. Entrée en jeu à la pause à la place d'une Valérie Gauvin pourtant convaincante, la jeune Parisienne a fait l'étalage de tout son talent.

Marie-Antoinette Katoto sélectionnée avec l'équipe de France
Marie-Antoinette Katoto sélectionnée avec l'équipe de France © CHARLY TRIBALLEAU / AFP

D'abord rapide mais imprécise, elle s'est peu à peu concentrée pour finir par se retrouver au bon endroit, au bon moment. Sur un coup franc de Majri à 25 mètres, elle a profité de la bourde de la gardienne serbe, Milica Kostic, et de son placement de pure numéro 9 pour planter son but (52e). C'était aussi le début du calvaire de la portière serbe. Car elle a réitéré son erreur, quasiment à l'identique, à la 93e minute, lorsqu'elle a repoussé un coup franc dans les pieds d'Asseyi. 

Six buts, ce fut un véritable supplice pour les Serbes. Pour les Françaises en revanche, la soirée est tout à fait satisfaisante. Les Bleues semblent avoir de la marge sur leurs adversaires et, surtout, la Coupe du monde semble avoir été digérée. Avec deux victoires en deux matches, les Françaises sont à trois points de l'Autriche avec une rencontre en moins. Rien n'est encore fait, mais en vue de l'Euro, le début de leur parcours est irréprochable.