Corinne Diacre : "Aucun regret" pour les Bleues en Autriche

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Corinne Diacre

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Corinne Diacre n'a exprimé "aucun regret" dans ses choix, après le match nul (0-0) de la France mardi en Autriche à l'occasion des qualifications pour l'Euro-2022. "Cela ne peut pas toujours sourire", a constaté la sélectionneuse des Bleus, déplorant uniquement le "manque de réussite".

Qu'a-t-il manqué aux Bleues pour l'emporter ?
Corine Diacre
: "Un but, la finition. Ce n'est pas faute d'avoir essayé. Les matches se suivent et ne se ressemblent pas. Cela ne peut pas toujours sourire, on le savait. Mais les filles ont donné tout ce qu'elles pouvaient, il nous a manqué ce petit brin de réussite, car les occasions, on les a. On s'attendait à ce plan de jeu défensif de l'Autriche, elles ont eu ce qu'elles attendaient, à savoir ne pas encaisser de but."

Êtes-vous tout de même satisfaite du contenu ?
CD
 : "Je pense qu'on a fait un match sérieux, d'un point de vue défensif en tout cas. On n'a pas été surpris mais on n'a pas trouvé la faille. On ne peut pas dire qu'on a fait un bon match puisqu'on n'a pas gagné. Mais on a respecté les consignes. Que leur reprocher à part de ne pas avoir marqué ce but ? On fait match nul à l'extérieur, on s'en contente. Il nous reste un match retour (le 27 novembre à Guingamp), et on reste, de plus, toujours premières du groupe."

Le choix de titulariser à nouveau Wendie Renard après un match sur le banc prouve-t-il qu'elle doit être là dans les grands matches ?
CD
: "C'est un choix du moment. L'idée, c'est de mettre une équipe compétitive à chaque match. Tout le monde a fait son travail ce soir. Le seul petit bémol qu'on pourrait émettre, c'est l'entrée des remplaçantes qui ne nous a pas apporté ce petit plus comme d'habitude. Mais tout le monde s'est battu. On ne peut pas tout expliquer."

à voir aussi Qualifications Euro féminin : Les Bleues tenues en échec par l'Autriche Qualifications Euro féminin : Les Bleues tenues en échec par l'Autriche

Cet accroc vous fait-il réfléchir sur certains choix, comme celui de ne pas avoir appelé la capitaine Amandine Henry ?
CD
: "Je ne peux pas avoir de regret, ce n'est pas possible. Les joueuses ont fait le boulot ce (mardi) soir. On ne peut pas toujours parler des absentes, les absentes ont tort. Les joueuses ont fait le travail sur le terrain. Un accroc, ça aurait été une défaite. On a eu la maîtrise du jeu. Il n'y a aucun regret, l'équipe de France a été à la hauteur de l'événement, sauf qu'elle a manqué de réussite."

à voir aussi Bleues: Diacre se passe d'Henry et convoque la jeune Oriane Jean-François Bleues: Diacre se passe d'Henry et convoque la jeune Oriane Jean-François
AFP