Eto'o pourrait quitter l'Inter Milan

Publié le , modifié le

L'Inter Milan a reconnu mardi l'existence de discussions avec le club russe d'Anzhi Makhachkala (1re division) en vue d'un possible transfert de son attaquant camerounais Samuel Eto'o.

Nous avons eu une rencontre informelle. Nous avons écouté leur proposition  mais comme il s'agit d'un joueur important, ça ne peut pas se régler en un  après-midi. Nous allons nous rencontrer à nouveau", a expliqué le directeur  sportif du club italien Marco Branda. Selon la presse italienne, le club russe aurait fait une offre de 30  millions d'euros à l'Inter assortie d'un salaire de 60 millions d'euros net sur  trois saisons pour le joueur, âgé de 30 ans. Selon La Gazzetta dello Sport, une délégation de quatre représentants du  club russe est présente à Milan, dans laquelle figure l'ancien directeur  sportif du Real Madrid et ex-joueur Pedrag Mijatovic.

L'agent d'Eto'o, Claudio Vigorelli, présent lors de la rencontre,  souhaiterait, selon le quotidien, obtenir un contrat de quatre ans pour son  joueur. Anzhi est un club du Daguestan, République instable du Caucase russe,  racheté en janvier par l'oligarque Suleïman Kerimov. Pour des raisons de sécurité, compte tenu des attaques fréquentes visant  des représentants des forces de l'ordre au Daguestan, les joueurs se rendent à  Makhachkala seulement pour disputer les matches. Ils s'entraînent et vivent  dans la région de Moscou. Actuellement 5e du Championnat russe après 19 journées, le club s'est  récemment offert les services de l'attaquant international russe de Chelsea  Youri Zhirkov pour 15,1 millions d'euros. En février dernier, le défenseur brésilien Roberto Carlos, 37 ans, avait  rejoint les rangs de l'équipe pour deux ans et demi, en échange d'un salaire de  cinq millions d'euros par saison. Les dirigeants russes ont également tenté d'attirer, sans succès, le joueur  de l'AC Milan Gennaro Gattuso.