Etats généraux: Rama Yade ouvre les travaux "avec espoir et confiance"

Publié le

"Il ne s'agit pas d'un aboutissement, mais d'un commencement", a la secrétaire d'Etat aux Sports déclaré, ajoutant qu'ils devaient "nous mener jusqu'en 2016" et l'Euro organisé en France. Même si Rama Yade a estimé que ces Etats généraux ne devaient pas être ceux "de la fédération et encore moins ceux de la gouvernance", c'est bien l'atelier "modernisation", qui doit déboucher sur une réforme de la Fédération française, qui suscite le plus d'intérêt.

Isabelle Trancoën