Espoirs : Les Bleuets déroulent contre la Belgique

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Aouar avec les Espoirs
Aouar et Dembele, grands artisans du succès des Bleuets | JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'équipe de France Espoirs a parfaitement préparé sa prochaine entrée dans l'Euro 2019 en Italie et à Saint-marin en infligeant une correction aux pourtant redoutables Belges lundi soir au Mans (3-0).

Les Bleuets se sont mis dans les meilleures dispositions en vue de disputer l'Euro en surclassant les jeunes Belges. Il faudra reproduire la même impression face à l'Autriche le 11 juin prochain pour le dernier match de préparation et surtout conserver cet allant pour la compétition qui débutera face aux Anglais une semaine plus tard. Dans un groupe relevé (qui comprend également la Roumanie et la Croatie), l'équipe de Sylvain Ripoll n'aura pas trop de jokers à griller. 

Tous les Espoirs sont permis

Mais s'ils évoluent au niveau qui était le leur ce lundi soir face à la Belgique, les espoirs tricolores peuvent nourrir de grandes ambitions. Après l'ouverture du score un petit peu heureuse de Reine Adélaïde (1-0, 15e), ils doublaient la mise après une percée plein champs d'Ikoné et une conclusion de Dembele après un délice de contrôle orienté (2-0, 25e).

Complètement dominés, les Belges ne pouvaient que subir les vagues bleues et c'était presque miraculeux qu'ils n'encaissent un 3e but qu'à la 59e minute. Sur un corner, Aouar déviait astucieusement devant le but et Reine-Adélaïde, opportuniste, poussait le ballon au fond (3-0). Le score aurait même pu être plus lourd mais, au gré des changements en fin de match, les partenaires de Tousart géraient tranquillement les dernières minutes sans risquer une blessure bête. D'autant qu'en Italie et à Saint-Marin, tous les Espoirs seront permis...

Déclarations  :

Sylvain Ripoll (sélectionneur de l'équipe de France Espoirs) : "C'est une bonne façon de lancer la préparation de l'Euro. Il fallait autre chose que ce qu'on avait vu au mois de mars. Le tournoi va être d'un tel niveau, ce sont les équipes qui seront prêtes et qui arriveront à dégager une force collective qui arriveront à s'imposer parce que du talent individuel, il y en aura dans toutes les équipes. Il faudra arriver prêt le 18 contre l'Angleterre et ce match va nous y aider. On avait pour premier objectif de retrouver de la solidité qu'on avait perdue contre l'Allemagne et le Danemark. J'ai trouvé le match sérieux, solide. Après tout est lié. Quand on a cette structure d'équipe, derrière, avec les qualités individuelles qu'on a, forcément, ce n'est pas un hasard si on retrouve des mouvements collectifs, de la spontanéité dans nos échanges, une capacité à maîtriser et à trouver des combinaisons qui vont créer du déséquilibre chez l'adversaire, c'est là-dessus qu'il faut qu'on insiste".
 

France tv sport francetvsport