Soriano-Villareal
Bruno Soriano, capitaine et buteur de Villareal | MAXPPP- Domenech Castello

Villareal bat Valence et s'invite à la 4e place

Publié le , modifié le

Villareal s'est invité à la 4e place du championnat d'Espagne, dans le sillage du Real Madrid, après sa victoire (1-0) devant Valence jeudi dans le dernier match de la 17e journée.

Pour Valence, c'est la pire manière d'aborder la nouvelle année et de  préparer la réception du Real Madrid dimanche: la défense a certes longtemps contenu les offensives adverses mais elle n'a rien pu faire sur le coup franc enroulé du pied gauche du capitaine de Villarreal Bruno Soriano, qui  a trouvé la lucarne (64e). Ce seul suffit au bonheur de Villareal.

L'Anglais Gary Neville, entraîneur de Valence depuis début décembre, n'a toujours pas obtenu la moindre victoire en trois matches de Liga  et il mesure sans doute l'ampleur du chantier qui l'attend. Pour ce match, il avait pourtant aligné une inhabituelle défense à cinq pour stabiliser son équipe mais ses joueurs ont été trop attentistes. Villarreal a globalement dominé dans le sillage de l'ancien attaquant valencien Roberto Soldado et de Soriano.
La stratégie frileuse de Neville n'a d'ailleurs pas permis à Valence d'être dangereux, mis à part peut-être sur une frappe lointaine de Dani Parejo qui a contraint le gardien français de Villarreal Alphonse Aréola à une claquette (58e).

Christian Grégoire