Tito Vilanova
L'entraîneur de Barcelone, Tito Vilanova | AFP - LLUIS GENE

Vilanova: "Prêt à continuer la saison prochaine"

Publié le , modifié le

L'entraîneur du FC Barcelone Tito Vilanova, réapparu en conférence de presse pour la première fois depuis son traitement pour une rechute d'un cancer, a assuré qu'il se sentait bien et avec "l'envie de continuer à la tête de l'équipe" la saison prochaine.

"Je me sens bien, avec de l'énergie et l'envie de continuer à la tête de l'équipe l'année prochaine", a-t-il expliqué à Barcelone. Pour sa première conférence de presse depuis l'annonce de sa rechute d'un cancer à une glande salivaire, en décembre 2012, qui l'avait obligé à se soigner de janvier à mars à New York, "Tito" est apparu en forme. Résolu aussi à ne pas s'avouer éliminé avant l'heure, quatre jours après la correction (4-0) subie par son équipe en demi-finale aller de la Ligue des Champions contre le Bayern Munich. "Après le retour, je suis prêt à accepter toutes les critiques. Mais là, je n'ai pas envie de jeter l'éponge. Ce qu'on n'a pas le droit de dire maintenant, c'est que nous ne ommes pas capables de le faire, même si ce sera difficile", a-t-il soutenu."Nous allons nous évertuer à démontrer que ce qui s'est passé l'autre jour n'était qu'un accident", a-t-il encore promis. De la même manière, Vilanova a rejeté les termes de "fin de cycle" ou même d'une "usure". "Dans un cycle, il y a des climax et d'autres périodes moins fastes, c'est tout. Mais il faut se souvenir que nous nous sommes qualifiés pour notre 6e demi-finale en 6 ans. Et si nous sommes champions cette année (le Barça peut être sacré en Liga dès samedi), ce serait notre 4e titre en 5 ans. Je ne crois donc pas qu'il y ait un changement de cycle, vraiment pas", a analysé le coach de 44 ans. Il a également consenti à évoquer l'effectif du Barça la saison prochaine, insistant tout particulièrement sur le fait que le revers contre le Bayern n'influerait pas sur le recrutement à venir. "Nous avons préparé la saison prochaine tout au long de l'année et je ne crois pas que le résultat de mardi y change grand-chose", a-t-il assuré. "La base de cette équipe reste la base de la sélection, championne du monde et d'Europe", a insisté "Tito", ajoutant enfin qu'il n'avait "rien contre" si le gardien Victor Valdes, qui a annoncé ne pas vouloir renouveler son contrat en 2014, continuait encore la saison prochaine avec les Blaugrana.

AFP