Alcatraz (Valladolid) tente de subtiliser le ballon à Fabio Coentrao (Real Madrid)
Alcatraz (Valladolid) tente de subtiliser le ballon à Fabio Coentrao (Real Madrid) | AFP

Valladolid plombe le Real

Publié le , modifié le

En concédant le match nul (1-1) sur la pelouse de Valladolid en match en retard de la 34e journée, le Real Madrid a sérieusement compromis ses chances de remporter la Liga. A deux journées de la fin de la saison, les Madrilènes restent 3e du classement, à une longueur du FC Barcelone (2e) et à quatre de l'Atlético Madrid, leader avec 88 points, que le Real retrouvera en finale de la Ligue des champions le 24 mai. Et en plus, Ronaldo s'est blessé.

Le Real Madrid a sans doute compromis son  rêve de triplé Coupe-Liga-Ligue des champions en concédant un nul sur le fil. Dans une rencontre marquée par le remplacement précoce de Cristiano  Ronaldo, apparemment rattrapé par ses problèmes physiques, le Real a ouvert le  score sur un coup franc magistral de Sergio Ramos (35) mais Valladolid, à la  lutte pour le maintien, a égalisé par Osorio à la 85e minute.

Le Barça en embuscade

Du coup, le Barça retrouve des couleurs car il a de nouveau son destin en mains. Il sait qu'il peut être sacré champion à condition de gagner ses deux derniers matches, à Elche d'abord puis contre l'Atlético Madrid (car les deux équipes s'étaient séparés sur un score vierge à l'aller). Les Colchoneros, eux, peuvent réaliser le doublé Liga-C1, enlever une compétition sur les deux, ou tout perdre sur le fil. 

Ronaldo blessé, Ancelotti rassurant

Le Real, lui, a perdu le fil. Et pas seulement. Cristiano Ronaldo, que Carlo Ancelotti avait jugé mardi "fatigué",  a été contraint de céder sa place après seulement 9 minutes. Sortant du terrain en marchant, le Portugais a été remplacé par le jeune  Alvaro Morata, sans qu'on connaisse dans l'immédiat la gravité exacte de son  problème physique. Au mois d'avril, "CR7" avait connu deux blessures  consécutives au mois d'avril, d'abord des gênes persistantes au genou gauche  puis une blessure musculaire à la cuisse gauche. 

Ce contretemps intervient en tout cas au pire moment pour Ronaldo et pour  le Real, à 17 jours de la finale de C1 contre l'Atletico à Lisbonne. Selon les sites internets des quotidiens Marca et As, "CR7" a ressenti des  gênes en raison d'une "fatigue musculaire" et a préféré ne pas forcer. "Nous allons voir dans les prochains jours. Je ne pense pas que le problème  de Cristiano soit grave mais comme il n'était pas à l'aise je l'ai remplacé", a  expliqué Ancelotti en conférence de presse.

Le classement de la Liga 

Grégory Jouin @GregoryJouin