Rami Valence 28122012
Adil Rami (Valence) | DROITS RESERVES

Valence s'en sort face à Grenade

Publié le , modifié le

Valence peut souffler. Face à une équipe réduite à dix, les coéquipiers d'Adil Rami ont du attendre la 82e minute pour finalement l'emporter 2-1 sur la pelouse de Grenade. Les locaux avaient ouvert la marque à la 49e par Angulo avant que Jonas puis Piatti ne donnent la victoire aux Valencians. Dans les autres rencontres La Corogne a dominé Malaga et Levante s'est facilement défait de l'Athletic Bilbao (3-1).

Confronté à un Grenade très batailleur, Valence, qui  recevra le 12 février le Paris Saint-Germain en 8e de finale aller de la  Ligue des Champions, a d'abord peiné pour mettre à profit sa supériorité  numérique avant de tirer parti de leur possession de balle écrasante. Au classement, cette deuxième victoire à l'extérieur de la saison lui fait  provisoirement progresser à la 7e place, tandis que Grenade rétrograde à la 16e.

En première période, les hommes de Valverde n'avaient pourtant pas su trouver la faille, se montrant souvent imprécis dans le dernier geste. Les Andalous au contraire avaient su saisir leur chance quand elle s'était  présentée. Alors qu'ils étaient déjà réduits à dix après l'exclusion très sévère du milieu défensif Mikel Rico, pour un deuxième carton jaune à la 34e, les locaux  prenaient en effet l'avantage par Angulo auteur d'un superbe but de l'extérieur  du gauche (50). Mais Valence ne gambergeait pas longtemps: sur un corner signé Piatti, les  visiteurs égalisaient grâce à une belle tête piquée de Jonas (60). Et alors que l'absence de Feghouli, convoqué avec la sélection algérienne  pour la Coupe d'Afrique des nations qui débute le 19 janvier, s'était  incontestablement fait sentir en première période, les visiteurs gagnaient en  efficacité offensive par la suite. Quand le match s'était déjà mué en attaque-défense sur le but des Andalous,  l'Argentin Piatti, déjà passeur décisif, montrait qu'il savait aussi marquer en  réceptionnant un centre de Soldado (82).

La surprise La Corogne

Sensation au Riazor ! Le Deportivo La Corogne, seulement 19e au classement a battu Malaga, à la lutte dans le haut du classement, grâce à une réalisation de Pizzi. Le "Depor" profite de cette victoire pour revenir à égalité avec l'Espanyol Barcelone, première équipe non-relégable.

Enfin, dans la dernière rencontre, Levante a logiquement dominé l'Athletic Bilbao (3-1) et se rapproche du même coup de Malaga.

AFP