Valence - Barcelone
Lionel messi aux prises avec le Valencian Carlos Soler | AFP - Jose JORDAN

Valence fait douter Barcelone

Publié le , modifié le

Le Barça a bien failli concéder sa 1re défaite de la saison sur la pelouse de son dauphin Valence dimanche lors de la 13e journée du championnat d'Espagne (1-1). Dans une rencontre accrochée, les Valencians ont pris leur chance et ont ouvert la marque à l'heure de jeu. Barcelone a égalisé à l'approche du dernier quart d'heure pour sauver ses 4 points d'avance en tête du classement. Le match a toutefois été marqué par un incident notable: un but parfaitement valable de Messi, mais refusé par l'arbitre. De quoi alimenter la polémique.

Le tir de Messi à la 30e minute a en effet largement franchi la ligne de but, comme l'ont démontré ensuite les images, mais l'arbitre ne l'a pas vu ainsi.  Le gardien valencien Neto a raté sa parade, laissant le ballon filer entre ses jambes et franchir nettement la ligne avant de parvenir à l'écarter. Mais malgré les protestations des joueurs barcelonais, l'arbitre n'a pas accordé le but, alors que le score était encore de 0-0. Si le Barça s'était incliné, on aurait sans doute encore davantage parlé de ce but, alors qu'en Liga ni l'assistance vidéo à l'arbitrage ni la technologie sur la ligne de but ne sont en vigueur.

Pour le reste les Valencians ont donné du fil à retordre aux Catalans. Invaincus jusqu'alors, ils ont démontré en tout cas que leur deuxième place n'était pas usurpé. Malgré tout,  le Barça pourra nourrir des regrets, tant il a retrouvé une belle maîtrise cette saison sous la direction de son nouvel entraîneur Ernesto Valverde. Malgré le pressing très haut de Valence, censé gêner les sorties de balle, la défense blaugrana a été plutôt solide, à l'image d'un Samuel Umtiti impérial. Et les Barcelonais ont longtemps contenu les attaquants de Valence, très performants dans ce début de saison spectaculaire en Liga.  Les Catalans ont beaucoup poussé jusqu'au fameux but refusé....qui a enflammé la pelouse en même temps que les réseaux. Et conséquence... c'est Valence qui a ouvert le score !

Messi passeur décisif  

Peut-être galvanisé à la pause par l'entraîneur Marcelino, relégué en tribune par une suspension, le club valencien s'est révolté: déboulant sur la gauche, José Luis Gaya a centré au cordeau pour Rodrigo, auteur à bout portant (60e) de son huitième but dans cette Liga.  Une égalisation, selon l'esprit du jeu... Mais un avantage pour Valence au tableau d'affichage ! Ce qui a réveillé Mestalla et douché l'enthousiasme du Barça, contraint de revenir.  Dans ce contexte, les Catalans ont pu une fois de plus s'en remettre à Messi. Le quintuple Ballon d'Or a justifié son statut. Souvent pris par la nasse de la défense, il a fini par amener l'étincelle d'une louche splendide pour Alba, buteur d'une volée du gauche (82e). Ce nul maintient le statu quo en tête du classement avec un Barça toujours en tête (1er, 35 pts) et nanti de quatre longueurs d'avance sur Valence (2e, 31 pts. Mais le scénarion de ce match fera beaucoup jaser dans les prochains jours en Espagne.

francetv sport @francetvsport