joie FC Valence 12 2010
La joie des joueurs du FC Valence. | AFP - JOSE JORDAN

Valence au révélateur catalan

Publié le , modifié le

Bien décidés à conserver leur 3e place, les Valencians accueillent le FC Barcelone, mercredi, pour le compte de la 26e journée de Liga. Un match qui s'annonce disputé entre un sérieux prétendant à l'Europe et le leader incontesté du championnat. Un peu plus tôt, Villareal (4e) reçoit Hercules Alicante (15e), Bilbao (6e) se déplace à Saragosse (18e) et l'Atletico Madrid (8e) se rend à Getafe (10e). Jeudi, en clôture, le Real Madrid (2e) sera opposé à Malaga.

L'Europe en ligne de mire

Il va y avoir du sport au stade Mestalla, mercredi soir ! Les pensionnaires de l'antre valencienne, actuellement sur la troisième marche, sont toujours à la lutte pour se maintenir et s'imposer sur le podium cette saison. Du coup, pour espérer assouvir leurs ambitions européennes, les protégés d'Unai Emery doivent continuer à engranger des points. Une mission qui pourrait être un brin difficile face au Barça. Même si l'état de forme du FC Valence est plutôt bonne (onze matches consécutifs sans défaite). Vainqueurs 2-1 au match aller, les Catalans ne se sont encore jamais inclinés à l'extérieur cette saison. Mais le stade Mestella n'est pas forteresse facile à prendre et ça, les hommes de Pep Guardiola le savent parfaitement. Lors de leurs deux précédents voyages en terres valenciennes, les Blaugrana avaient dû se contenter d'un nul (2-2 puis 0-0 en 2009). Privé de Puyol, Valdés, Xavi et Alves lors de leur victoire à Majorque (3-0) le week-end dernier, le coach catalan devrait récupérer le latéral droit brésilien Dani Alves (suspension) ainsi que le milieu de terrain Xavi (blessure). Des retours salutaires au vu du calendrier chargé qui attend ensuite le Barça : la réception de Saragosse, samedi, puis le 8e de finale retour en Ligue des champions contre Arsenal, le 8 mars.

Dans les autres rencontres de la soirée, l'Athletic Bilbao, qui reste sur deux revers (2-1 à Barcelone et 1-2 face à Valence), va avoir à coeur de rebondir à Saragosse. Un succès permettrait aux Basques de garder leur distance sur leurs rivaux, Séville et l'Atlético de Madrid, afin de décrocher une place qualificative en Ligue Europa. De son côté, Villareal peut se relancer dans la course à la Ligue des Champions en cas de victoire face à Hercules Alicante. Une victoire qui serait d'autant plus précieuse que les hommes de Juan Carlos Garrido n'ont plus gagné depuis maintenant quatre journées.

Jeudi soir, le Real Madrid clôturera cette 26e journée de Liga avec la réception de l'avant-dernier Malaga. L'occasion pour les hommes de José Mourinho de se rattraper après leur faux-pas à La Corogne (0-0) lors de la dernière journée. En cas d'échec, le Real pourra dire adieu au titre et se focaliser sur la Coupe d'Europe.

Isabelle Trancoën