Clasico
Lionel Messi a inscrit 17 buts en 22 Clasico | AFP - QUIQUE GARCIA

Un Clasico, des questions

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone et le Real Madrid s'affrontent pour la 5e fois depuis le début de l'année à l'occasion du match retour de la demi-finale de la Coupe du Roi. Un "Clasico" rempli de questions : Messi battra-t-il le record de buts dans un Clasico détenu par Alfredo Di Stefano? Raphaël Varane sera-t-il titulaire? Et David Villa? Est-ce que le Barca se rapprochera un peu plus du nombre de victoires du Real dans un Clasico? Voici les enjeux de ce 223e Clasico de l'histoire, le premier de la semaine et de l'année 2013.

Léo Messi va-t-il rayer Alfredo Di Stefano des tablettes?

Un Argentin pourrait en chasser un autre. Avec 17 buts inscrits en 22 Clasicos, Lionel Messi talonne d'une unité le recordman de réalisations lors des duels Real-Barca, l'Argentin Alfredo Di Stefano. Depuis le début de la saison et les quatre rencontres opposant les deux équipes, la "Pulga" a inscrit trois buts, dont un doublé lors du match nul 2-2 en championnat. Avec 17 buts, à 25 ans, il a notamment dépassé Raul (15 buts) et César (14 buts).

De son côté, Cristiano Ronaldo a inscrit 10 buts en 15 Clasicos. S'il a moins marqué que son rival, il en a également moins disputé (16 pour le Portugais contre 22) et a aussi un moins bon bilan : 3 victoires, 5 nuls, 8 défaites (11v, 6n, 5d pour le n°10 catalan).

Le Barça va-t-il se rapprocher un peu plus du Real?

Depuis le premier Clasico de l'histoire, le 13 mai 1902, les deux équipes se sont affrontées 222 fois. C'est le Real Madrid qui mène au nombre de victoires avec 88 succès, contre … 86 aux Catalans (48 matchs nuls). En cas de victoire mardi soir, ces derniers reviendraient à une longueur.

La Coupe d'Espagne est la seule compétition – si on excepte la défunte Coupe de la Ligue espagnole – où les Catalans affichent plus de victoires que leur adversaire (14 contre 10). En championnat, en Supercoupe et en coupes d'Europe, ils sont derrières (64 contre 69 en Liga, 4 contre 6 en Supercoupe, 2 contre 3 en C1).

La forme des équipes

"Il n'y a pas de bon moment quand deux grandes équipes s'affrontent. Le Barça est toujours un rival important. De ce point de vue, le moment du match importe peu". José Mourinho a été clair en conférence de presse, cette rencontre sera difficile.

Qu'importe si son Real a remporté trois succès de suite en championnat, si le Barca est en plein doute après sa défaite 2-0 sur la pelouse du Milan en Ligue des Champions et sa victoire étriquée au Camp Nou sur le FC Séville (2-1). Si l'on excepte l'accroc milanais, le Barça est sur les mêmes bases que son rival puisque depuis son nul à Valence, le club catalan a enchaîné 3 succès en Liga.

Jordi Roura vs José Mourinho, deuxième

Depuis le 21 janvier, Tito Vilanova n'officie plus sur le banc du Barca. Il est parti soigner son cancer de la gorge à New York et a laissé sa place à son adjoint, Jordi Roura. Pour le Catalan, ça sera son deuxième Clasico en tant qu'entraîneur "officiel" des Blaugrana. Le premier, c'était il y a deux semaines lors du match aller (1-1). Dans le match des déclarations, c'est un match nul.

La première banderille a été lancée par le coach catalan. En effet, Roura a critiqué en amont de ce match retour le choix de l'arbitre Undiano Mallenco, estimant qu'il était peu favorable à son équipe. En guise de réponse, Mourinho a préféré ironiser : "Je préfère retenir les leçons de fair-play du Barça, ces moments où il assure ne pas parler de l'arbitrage, où il ne met pas la pression sur les arbitres et où il joue tellement bien".

Qui dans les 11?

En conférence de presse, José Mourinho a assuré ne pas savoir qui il alignerait sur la pelouse du Camp Nou mercredi. "D'habitude, je le sais, mais je ne le dis pas. Là, je ne le sais pas encore". Raphaël Varane, monstrueux et buteur lors de la demi-finale aller de Coupe du Roi, n'a pas joué ce week-end en championnat puisque le Portugais Pepe a fait son retour dans le groupe, tout comme Karim Benzema et Xabi Alonso.

L'attaquant français pourrait être titulaire si l'on se fie à la logique d'alternance entre lui et Higuain à la pointe de l'attaque. Pipita qui a inscrit son 100e but sous le maillot blanc samedi contre La Corogne. Du côté du Barca, David Villa pourrait retrouver une place de titulaire après son bon match, et son but, contre le FC Séville. De plus, el "Guaje" est également le meilleur buteur des Catalans en Coupe du Roi (5 buts en 4 rencontres).

Les équipes probables
FC Barcelone : Pinto – D. Alvès, Piqué, Puyol, J. Alba – Xavi, Busquets, Iniesta (Fabregas) – Pedro, Messi, Villa (ou Iniesta)
Real Madrid : D. Lopez – Arbeloa, Pepe, S. Ramos, Coentrao – Khedira, X. Alonso – Di Maria, Ozil, Ronaldo – Benzema.