Luka Modric et le Real Madrid sont en finale de la Supercoupe d'Espagne.
Luka Modric et le Real Madrid sont en finale de la Supercoupe d'Espagne. | GIUSEPPE CACACE / AFP

Supercoupe d'Espagne : le Real Madrid domine Valence et accède à la finale

Publié le , modifié le

Facile vainqueur de Valence en demi-finale à Djeddah (Arabie Saoudite) sur le score de 3-1, le Real Madrid s'est qualifié mercredi pour la finale de la Supercoupe d'Espagne, qui aura lieu dimanche. Toni Kroos, Isco et Luka Modric sont les buteurs madrilènes, Daniel Parejo a réduit le score en fin de rencontre sur penalty. Le FC Barcelone et l'Atlético de Madrid s'affrontent jeudi dans l'autre demie.

Délocalisé pour la première fois à Djeddah, en Arabie Saoudite après un détour par le Maroc lors de l'édition 2018, cette demi-finale de Supercoupe d'Espagne n'a pas été prise à la légère par le Real Madrid. Les Merengue, vainqueurs de l'édition 2017, se sont facilement imposés face à Valence mercredi (3-1). 

Pour la première fois cette année, la Supercoupe d'Espagne a choisi un format à quatre équipes, après avoir opté pour un format à match aller-retour jusqu'en 2017 et un match unique pour la seule édition 2018, remportée par le FC Barcelone. Une compétition qui cherche encore son format idoine, mais que les acteurs prennent eux très au sérieux. Avec seulement Ferland Mendy (à la place de Marcelo) et la recrue Luka Jovic (à la place de Karim Benzema) comme changement dans le onze type, Zinédine Zidane avait souhaité garder son ossature pour rallier la finale.

Le Real porté par ses milieux

Bien lui a pris, puisque les Merengue, dominateurs, ont étouffé les Valencians. Grâce à un intelligent corner direct frappé par Toni Kroos (30 ans) et boxé dans ses cages par le gardien valencian Jaume Domenech, en retard (16e), et un magnifique but (64e) de l'extérieur du pied droit venu se loger dans le petit filet signé Luka Modric (34 ans), le Real Madrid a survolé la rencontre et obtenu son ticket pour la finale.

Isco, qui n'avait plus marqué depuis le 31 mars 2019 en match officiel, a lui aussi participé à la fête en débloquant son compteur d'une reprise dans la surface (39e). Le pénalty marqué par Daniel Parejo dans les arrêts de jeu (92e) n'a rien changé à l'issue de la rencontre. Dans l'autre demi-finale jeudi, le FC Barcelone affrontera l'Atlético de Madrid pour l'autre place en finale.

Avec AFP.