Stoichkov fête ses 50 ans le jour de l'anniversaire de la première victoire du Barça en C1

Stoichkov fête ses 50 ans le jour de l'anniversaire de la première victoire du Barça en C1

Publié le , modifié le

Hristo Stoichkov a fêté ses 50 ans en compagnie d'anciennes vedettes du foot (Papin, Maldini) et en présence de 40.000 spectateurs, parmi lesquels le président bulgare Rossen Plevneliev, à Sofia, jour anniversaire de la première victoire en Ligue des champions du FC Barcelone, et non le 8 février, jour de sa naissance.

Le Barça, alors entraîné par le regretté Johan Cruyff, décédé cette année d'un cancer du poumon, avait remporté la première de ses cinq "coupes aux grandes oreilles", le 20 mai 1992, alors que l'attaquant bulgare portait lui aussi le maillot Blaugrana. Emu aux larmes, Stoichkov a rendu un vibrant hommage au "Hollandais volant", créateur du football total. Sous les couleurs du Barça, Stoichkov a été membre de la "Dream team" entre 1990 et 1995. Une équipe entrée dans l'histoire grâce à son style de jeu qui portait la marque de son entraîneur néerlandais. Sous une pluie battante, d'anciennes vedettes, dont les Français Jean-Pierre Papin et Ludovic Giuly, l'Italien Paolo Maldini ou l'Espagnol José-Mari Bakero, avaient fait le déplacement et ont participé à un match opposant des joueurs étrangers à une équipe composée principalement de joueurs bulgares, dont Dimitar Berbatov.

Les Bulgares de Stoichkov l'ont évidemment gagné 4 à 1, avec des buts de Balakov, Berbatov, Petrov et... le héros du soir, Stoichkov. Ludovic Giuly a sauvé l'honneur des étrangers. Stoichkov, l'un des plus grands joueurs de l'histoire du foot bulgare, a débuté sa carrière au CSKA Sofia en 1985. Il est sacré meilleur buteur européen dès sa première saison avec 38 buts en 30 matches. En 1990, il est recruté par le FC Barcelone avec lequel il remporte le Championnat d'Espagne quatre fois d'affilée (de 1991 à 1994), ainsi que la Coupe des clubs champions, ancêtre de la Ligue des champions (1992). Stoichkov, meilleur buteur du Mondial-1994 aux Etats-Unis avec six buts, avait alors conduit la Bulgarie jusqu'en demi-finales. Mercredi à Sofia, Stoichkov a été désigné champion de l'Unesco pour le sport parce qu'il s'est engagé à "aider les enfants et à contribuer à surmonter le racisme dans le sport".

AFP