Séville trébuche encore et chute du podium

Séville trébuche encore et chute du podium

Publié le , modifié le

Le Séville FC, dominateur mais maladroit, a concédé un nul frustrant contre Gijon (0-0) dimanche pour la 29e journée du Championnat d'Espagne, abandonnant la troisième place à l'Atletico Madrid, vainqueur de Malaga (2-0) la veille.

Avec ce point du match nul, l'équipe andalouse (4e, 58 pts) revient à hauteur de l'Atletico (3e, 58 pts) mais se retrouve dépassée à la différence de buts particulière, qui prévaut en Espagne en cas d'égalité. La bataille s'annonce acharnée entre Sévillans et "Colchoneros" pour le gain de cette troisième place derrière le duo Real Madrid-FC Barcelone: la dernière marche du podium étant directement qualificative pour la phase de poules de la Ligue des champions, alors que la quatrième place est synonyme de barrage.

Quelque chose semble cassé dans la dynamique de Séville, loin de l'insolente réussite qui l'accompagnait depuis le début de saison. Dans une semaine agitée qui a vu l'emblématique directeur sportif Monchi annoncer son départ du club après 17 ans en poste, l'équipe sévillane a montré beaucoup de nervosité dimanche au stade Sanchez-Pizjuan. Les hommes de l'entraîneur Jorge Sampaoli ont pourtant eu des occasions en pagaille (21e, 40e, 70e, 79e) mais ont manqué de précision. Très en vue (49e, 69e), l'ailier international espagnol Vitolo a réclamé en vain un penalty pour une main involontaire mais indiscutable de Fernando Amorebieta dans la surface (65e).

Quant aux Asturiens, ils sont passés par tous les états lorsque l'arbitre a sifflé un penalty en leur faveur avant de revenir sur sa décision pour hors-jeu (32e). Au final, ce nul arrange surtout Gijon (18e, 22 pts), premier relégable, qui continue d'entretenir l'espoir de se maintenir dans l'élite. Quant aux Sévillans, ils devront faire beaucoup mieux mercredi soir au Camp Nou pour le choc de la 30e journée face au FC Barcelone.

francetv sport @francetvsport