FC Barcelone Sporting Gijon David Villa Botia 09 2010
David Villa (FC Barcelone) | AFP - Lluis Gene

Séville défie le Barça

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone accueille samedi le FC Séville pour l'affiche de la 9e journée de Liga. Pendant que le Real Madrid, leader en grande forme malgré son petit match nul mardi en Coupe du Roi (0-0 à Murcie mais avec une équipe bis) se méfiera du déplacement à Alicante, les hommes de Pep Guardiola devront sortir le grand jeu.

Barcelone, qui connaîtra le résultat du Real Madrid, espère bien un faux pas du leader et une victoire de son côté pour prendre la première place au classement. Le Barça, troisième, à un point des Madrilènes, misera une fois de plus sur son étoile argentine, Lionel Messi, pour enflammer le Nou Camp. Les supporteurs catalans attendent également le réveil de l'attaquant David Villa, plus passeur que buteur (2 réalisations) actuellement en Liga. Le FC Séville, 6e, une formation qui marque des buts mais également en encaisse, sera privé de son gardien de but et capitaine Andres Palop, blessé à un pied.

Les Andalous, qui restent sur une large victoire sur la pelouse du Real Union (D3, 4-0) mercredi en Copa del Rey, savent qu'ils abattent leur dernier atout dans l'antre du triple champion d'Europe (1992, 2006, 2009). Des Blaugrana qui ont eux aussi passé une soirée de coupe tranquilles, mardi, sur le terrain de Ceuta, troisième division également (2-0). Et qui n'aimeraient pas laisser filer d'autres points précieux à domicile dans leur duel avec l'autre grand favori du championnat, le Real.

Un gardien du Barça suspendu deux matches

Le gardien du FC Barcelone Jose Manuel Pinto a écopé de deux matches de suspension en Ligue des champions pour avoir fait croire à un joueur du FC Copenhague qu'il était hors-jeu. Le club danois avait déposé une réclamation devant l'instance dirigeante du football européen pour cet incident survenu à la 26e minute du match remporté 2-0 par le Barça au Nou Camp le 20 octobre. L'attaquant brésilien de Copenhague Cesar Santin avait une chance d'aller seul au but alors que le club espagnol menait 1-0 mais a stoppé son élan croyant être hors-jeu. Santin a accusé Pinto, gardien remplaçant de Victor Valdes, tombé malade quelques heures avant la rencontre, d'avoir imité le coup de sifflet de l'arbitre pour l'empêcher d'égaliser. Le champion d'Espagne a annoncé dans un communiqué son intention de faire appel.