Sandro Rosell
Sandro Rosell, le président du FC Barcelone | AFP - JOSEP LAGO

Sandro Rosell candidat à sa succession

Publié le , modifié le

Le président du FC Barcelone Sandro Rosell, en poste depuis 2010, a annoncé jeudi qu'il se représenterait lors des prochaines élections à la présidence du club catalan en 2016.

"Mon intention est de me présenter à ma réélection et de demander aux  socios qu'ils continuent de me faire confiance", a expliqué Rosell jeudi au  cours d'un discours prononcé devant une partie des dirigeants du club à  Barcelone. A cette occasion, Rosell a fait valoir son bilan non seulement sportif,  mais aussi économique. "Cette année, nous évoluons dans le bon sens, mais notre objectif est de  réduire davantage la dette", a ainsi affirmé le président du Barça. Après avoir expliqué que l'objectif de la saison était de faire passer cette dette - actuellement de 334 millions d'euros - sous la barre des 300  millions, Rosell a énoncé un objectif à plus long terme: "Le but est de  conclure mon mandat avec une dette aux alentours des 200 millions", a-t-il  affirmé.

Accord avec le Qatar

"Notre accord avec Qatar Sport Investments a été déterminant pour  l'amélioration de notre situation économique", a-t-il encore estimé, faisant  ici référence à un contrat de sponsoring avec le fonds d'investissement du  Qatar signé en décembre 2010. Ce contrat garantit au club blaugrana 171 millions d'euros sur cinq ans et  demi - jusqu'en 2016 - en échange d'un sponsor sur son maillot. A partir de la saison prochaine, il s'agira de la marque Qatar Airways, qui  remplace sur le maillot catalan la Fondation du Qatar.

AFP