La joie des joueurs du Real Madrid, Gareth Bale et Alvaro Morata
La joie des joueurs du Real Madrid, Gareth Bale et Alvaro Morata | AFP - JAVIER SORIANO

Real Madrid-Leganes : Le Real Madrid s'impose sans convaincre, Bale et Morata ont marqué

Publié le , modifié le

Le Real Madrid a assuré l'essentiel face au promu Leganes lors de la 11e journée de Liga. Les hommes de Zinédine Zidane se sont imposés 3-0 grâce à un doublé de Gareth Bale et un but d'Alvaro Morata, qui remplaçait Karim Benzema, blessé. Avec ce succès, le Real conforte sa place de leader du championnat et prend cinq points d'avance sur le FC Barcelone qui affronte le FC Séville ce dimanche.

Zinédine Zidane a essuyé sa première grosse tempête cette semaine après le match 3-3 en Ligue des champions contre Varsovie. Face à Leganes, ses hommes et ses choix étaient attendus. Privé de Benzema blessé, Zidane a logiquement fait confiance à Alvaro Morata pour accompagner les indéboulonnables Cristiano Ronaldo et Gareth Bale. Avec ce trio, le Real n'a pas montré grand chose dans le jeu mais a pu compter sur le Gallois, qui a fêté sa faramineuse prolongation de contrat par un doublé, le neuvième sous les couleurs du Real Madrid. En sept minutes, juste avant la pause, il a mis le Real à l'abri. Des Merengue très peu inspirés avant cette ouverture du score (38e minute) de l'ancien joueur de Tottenham, sur un très bon service d'Isco. Le deuxième but (45+1) est venu après un cafouillage dans la surface de réparation.

Morata s'illustre

En deuxième période, le Real a continué à vouloir attaquer sans se créer de réelles opportunités. Il a fallu attendre le dernier quart d'heure et la réalisation d'Alvaro Morata (76e) pour voir une nouvelle occasion. Le buteur espagnol s'est montré efficace et continue d'entretenir le débat qui existe aujourd'hui dans la capitale espagnole : lui ou Benzema? Pourtant dans le jeu, il n"a pas réellement pesé et s'est montré très agressif en commettant sept fautes. 

Cristiano Ronaldo, à l'image de son équipe, a eu du mal à briller. Aucun tir cadré pour l'attaquant portugais, une première depuis février 2016. Il y a tout de même eu du positif dans ce match avec le retour de Luka Modric, qui a terriblement manqué ces dernières semaines. Le retour du stratège croate devrait permettre au Real de retrouver un peu de fluidité. Surtout, comme le souhaitait "ZZ", le Real a réussi à garder sa cage inviolée. Keylor Navas n'a eu qu'un seul arrêt à faire (72e) et Raphaël Varane, titulaire dans l'axe, a été très propre. Cela devrait éloigner les nuages - pour le moment - qui commençait à s'amonceler au dessus de la tête de Zidane. Le Real règne sur la Liga et pourrait compter cinq points d'avance si le Barca venait à s'incliner face à Séville.