Real-Barça, c'est déjà Noël sur la planète foot

Real-Barça, c'est déjà Noël sur la planète foot

Publié le , modifié le

C'est un menu de fête qui va régaler samedi à 13h00 tous les amateurs de foot: Real Madrid-Barcelone, avec 11 Ballons d'Or, cinq pour Cristiano Ronaldo, cinq pour Lionel Messi tous deux sur la pelouse et un pour Zinédine Zidane sur le banc.

Pourquoi un tel horaire pour un match du championnat d'Espagne ? Parce que dans un football devenu global, l'Asie est le marché à conquérir: il sera 20h00 à Shanghaï, 19h00 à Djakarta et 17h30 à New Delhi. Avec 650 millions de téléspectateurs attendus au total, le clasico espagnol est le match de clubs le plus regardé au monde. "Ce match sera sans doute le plus difficile de la saison, parce que les matches Barça-Real sont toujours des matches beaux et difficiles", a résumé Zidane, l'entraîneur à succès des Madrilènes, en VRP de luxe.

Par ailleurs, on pourrait croire que des scénaristes de Hollywood ont écrit le script. Ronaldo et Messi, les grands rivaux, sont ex-aequo avant cet ultime match de l'année civile: les deux superstars comptent chacun 53 buts inscrits, club et sélection confondus!Et "CR7" vient de gagner son 5e Ballon d'Or, rejoignant dans l'histoire "la Puce" qui détenait seul ce record jusque-là.

"Piment politique"

Pour ceux qui pensent que le contexte sportif n'est pas assez pimenté comme ça, on peut ajouter un peu de politique, sur fond de crise en Catalogne. Ce choc est une sorte de second tour Madrid-Barcelone après le scrutin régional de jeudi, qui a confirmé l'immense division des électeurs catalans sur la question de l'indépendance.  Chaude ambiance en vue au stade Santiago-Bernabeu, où les drapeaux espagnols et catalans risquent bien d'être de sortie. Mais le clasico reste le clasico, un rendez-vous centenaire que personne, pas même les séparatistes les plus farouches, n'imagine voir disparaître.

"L'ambiance sera bonne, je n'ai pas de doute là-dessus, a dédramatisé l'entraîneur barcelonais Ernesto Valverde. Le Bernabeu encouragera son équipe, c'est logique, mais pour le reste, je pense que ce sera un bon match." Mais il s'agit du rendez-vous à ne pas perdre pour le Real, décroché à 11 longueurs du leader Barcelone avec un match de moins.
 

francetv sport @francetvsport