Karim Benzema
Karim Benzema laisse le gardien de but à terre | AFP - ANDER GILLENEA

Real-Barça: Benzema dans le groupe après l'affaire Valbuena

Publié le , modifié le

L'attaquant du Real Madrid Karim Benzema, de retour de blessure mais mis en cause par la justice française, figure bien dans le groupe madrilène pour le clasico face au FC Barcelone samedi en Liga (18h15), a annoncé vendredi son entraîneur Rafael Benitez.

Le technicien espagnol a refusé de dire si l'attaquant de l'équipe de  France, mis en examen dans l'affaire Valbuena, serait titulaire pour sa reprise  après une blessure aux ischio-jambiers. "Benzema est dans la liste, il est convoqué. Cela signifie qu'il pourrait  participer", s'est borné à dire l'entraîneur madrilène en conférence de presse. "Nous allons décider d'ici à demain (samedi). Logiquement, nous déciderons  avec lui, en discutant avec lui, en évaluant comment il se sent à tous les  niveaux, et en choisissant le mieux pour nous et pour lui", a ajouté le  technicien, sans donner davantage d'indications sur l'état psychologique du  Français.

Premier match depuis sa mise en examen

Cette rencontre pourrait être le tout premier match officiel de l'attaquant  depuis sa mise en examen le 5 novembre dans l'affaire du chantage présumé à la  "sex-tape" contre son coéquipier en équipe de France Mathieu Valbuena. Si le Français débutait sur le banc, Benitez n'a pas souhaité dévoiler qui  pourrait le remplacer en attaque aux côtés de Cristiano Ronaldo et Gareth Bale,  se contentant de dire que le Colombien James Rodriguez pourrait "participer". A l'inverse, le technicien s'est montré plus transparent sur le cas du  défenseur central Sergio Ramos, contraint de jouer sous infiltration après une  blessure à une épaule, et du gardien Keylor Navas, très bon ces dernières  semaines mais freiné par une contracture.

"(Ramos) va affronter ce match avec de bonnes garanties. Il fait un effort  que nous apprécions tous. C'est le capitaine, il doit être là et il y sera", a  souligné Benitez. Quant à Navas, "ses gênes s'améliorent, en principe je suis  optimiste", a conclu l'entraîneur. Le Real Madrid est sous pression avant de recevoir le FC Barcelone en  Championnat d'Espagne samedi (18h15) au stade Santiago-Bernabeu, où la "Maison  blanche" (2e, 24 pts) n'a pas le droit à l'erreur si elle veut éviter de  laisser s'échapper le leader barcelonais (1er, 27 pts).

AFP