Sergio Ramos Real Madrid
Sergio Ramos exulte après son but victorieux | PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Ramos sauve encore le Real

Publié le , modifié le

Un nouveau but de Sergio Ramos dans les arrêts de jeu a permis au Real Madrid d'arracher la victoire face au Deportivo La Corogne lors de la 15e journée de Liga (3-2). Menée à six minutes de la fin, l'équipe de Zinedine Zidane a fait preuve de ressources mentales impressionnantes pour battre son record d'invincibilité (35 matchs) et pour conserver ses six points d'avance sur le Barça en tête du championnat.

Le scenario a beau être connu, son épilogue est immuable. Dès que le Real Madrid a besoin d'un but décisif dans les ultimes secondes d'un match, Sergio Ramos monte dans la surface adverse et son timing et sa grinta font le reste. C'était encore le cas lors du Clasico la semaine dernière quand le défenseur espagnol a permis aux siens d'égaliser à la dernière minute (1-1). Et il a remis ça face au Depor pour arracher la victoire d'un coup de tête rageur (93e). 

Pourtant, à six minutes de la fin, le Real Madrid n'en menait pas large. Menée par une équipe de La Corogne qui avait habilement joué le coup en exploitant parfaitement les erreurs adverses, la "Maison Blanche" menaçait de laisser revenir le rival barcelonais, vainqueur à Osasuna (0-3) à trois points et de dire adieu à son record d'invincibilté, égalé il y a quelques jours contre Dortmund (34 matchs). Sans Ronaldo, Benzema, laissés au repos en vue du prochain Mondial des Clubs, ni Bale, blessé, les Madrilènes seront passés par toutes les émotions. Les remplaçants de la "BBC" ont eu du mal: le Deportivo, qui avait trouvé le poteau (35e), a plongé le Bernabeu dans la stupeur avec un doublé de Joselu en l'espace de deux minutes, dont un missile en pleine lucarne (63e).

Mais le jeune Mariano a égalisé (84e) et Ramos arraché la victoire dans le temps additionnel (90e+2), confortant son statut de sauveur et voilà Zidane qui établit un nouveau record d'invincibilité pour le Real, effaçant la série de l'entraîneur néerlandais Leo Beenhakker (34 matches sans défaite en 1988-1989). "ZZ" va désormais pouvoir s'attaquer au record d'Espagne, propriété du Barça de Luis Enrique la saison dernière (39 matches sans défaite).

francetv sport @francetvsport