Adil Rami - Lille
Adil Rami (Lille) | AFP - BULENT KILIC

Rami à Valence pour "jouer dans le meilleur championnat du monde"

Publié le , modifié le

Le défenseur international de Lille, Adil Rami , a estimé jeudi que son départ pour le club espagnol de Valence, programmé pour la fin de la saison, lui permettrait "de passer un palier" et de jouer "dans le meilleur championnat du monde". Rami a signé lundi un contrat jusqu'en 2015 avec Valence, qui le laisse en prêt à son club actuel, Lille, jusqu'à la fin de cette saison.

Pourquoi avoir choisi de régler si rapidement votre transfert pour la saison prochaine ?
"C'est important pour un joueur de savoir de quoi son avenir sera fait. Je suis à Lille depuis cinq ans et mon contrat se terminait en juin 2012. Depuis le début de ma carrière, j'ai toujours voulu grimper et Valence va me permettre de passer un palier. J'ai été séduit par les ambitions de ce club, le jeu proposé, le discours du président. C'est ce qui se fait de mieux en Espagne derrière le Barça et le Real et c'est une opportunité de jouer dans le meilleur championnat du monde".

Vous n'avez jamais pensé rester un an de plus à Lille ou partir pour un autre club français ?
 "Il n'y a pas eu d'hésitations même si je ne me réjouis pas de quitter Lille. Ici, c'est chez moi. C'est aussi un club qui m'a permis d'être pro, de jouer la coupe d'Europe et d'aller en équipe de France. Aujourd'hui, il me semble que le LOSC n'a pas grand-chose à envier aux grosses écuries de la Ligue 1 comme Marseille ou Lyon. C'est pour ça que j'ai choisi Valence, ça peut me permettre de passer un palier qu'aucun club français ne pouvait m'offrir".

Vous allez finir la saison à Lille. Avec quels objectifs ?
"D'abord, j'ai envie de rendre à ce club tout ce qu'il m'a donné. Je vais me défoncer pendant ces six derniers mois et là, aujourd'hui, je parle de Valence mais ensuite, j'attendrai le mois de juin pour y repenser. L'équipe de France est un objectif, j'y pense beaucoup, notamment en choisissant ce transfert. Mais j'ai envie de bien finir et qu'on décroche une place sur le podium".

AFP