Paul Pogba Juventus
Le milieu de terrain de la Juventus, Paul Pogba | AFP - GIUSEPPE CACACE

Raiola : Pogba très proche du FC Barcelone si Joan Laporta gagne les élections

Publié le , modifié le

Mino Raiola a fait une déclaration dont il a le secret, une qui fait du bruit. Selon l'agent de Paul Pogba, ce dernier aurait de grandes chances de signer au FC Barcelone si Joan Laporta, le principal rival du président sortant Josep Maria Bartomeu, remportait les élections à la présidence du club catalan qui auront lieu ce samedi.

Viendra, viendra pas? Le feuilleton Paul Pogba à Barcelone a rebondi cette semaine avec les déclarations de son agent Mino Raiola. Le truculent agent a assuré que Pogba "avait de grandes chances de signer à Barcelone dès cet été" si Joan Laporta remportait les élections à la présidence du FC Barcelone qui se tiennent ce week-end. Une phrase qui a eu un certain retentissement alors que le président actuel, Josep Maria Bartomeu, avait assuré que le Barca avait mis ce dossier en stand-by. "Nous n’achèterons pas Pogba cette année. Nous ne le prévoyons pas pour l’année prochaine. Il ne fait pas partie de nos plans sportifs pour 2015-16. Ce n’est pas encore le moment, le recruter n’est pas encore un sujet d’actualité. C’est plutôt un thème d’avenir, du futur", avait déclaré le dirigeant catalan sur les ondes de la radio RAC 105. Avec Arda Turan et Aleix Vidal, le mercato du Barca avait déjà fière allure pour un club qui ne peut faire jouer de nouveaux joueurs avant janvier 2016. Dans l'esprit du président sortant, Pogba serait venu l'année prochaine après une dernière saison à la Juve et un Euro réussit avec l'équipe de France.

Les bons contacts de Raiola et Laporta

Ce plan pourrait bien volé en éclats en cas de victoire de Laporta samedi. L'ancien président du "Mes que un club" a joué ses propres cartes dans ce dossier et n'a rien à voir avec la réunion organisée durant le mois de juillet entre le duo Albert Soler-Ariedo Braida, deux directeurs sportifs du Barca, et Beppe Marrota, leur homologue turinois. Cette rencontre aurait abouti à un accord pour un transfert à l'été 2016. Une hypothèse qu'a balayé Mino Raiola, l'agent suédois ne se gênant pas pour critiquer la rencontre. "Albert Soler ne connait pas Paul Pogba. Le voyage des dirigeants à Turin (à Milan en fait, ndlr) était politique, juste pour faire une photo. C’était un voyage très étrange, une bêtise. Paul et moi nous n’étions pas à Turin". Pour conclure le transfert de Pogba, Raiola est indispensable : "Vous devez d'abord négocier avec moi et puis avec la Juventus", assure-t-il. Volonté de peser dans la future sélection ou vraie information, cette déclaration fait en tout cas le jeu de Laporta qui entretient de très bons rapports avec Raiola depuis le transfert de Zlatan Ibrahimovic en 2009. 

Sur ce dossier tout le monde s'exprime puisque Johan Cruyff y est allé de sa petite phrase également : "Les chiffres qui sortent me paraissent absurdes. 80 millions d’euros pour Pogba, c’est absurde, a réagi le Néerlandais sur les ondes de la Cadena Cope. Avant nous avions Xavi, Messi, Iniesta - formés à la Masia, ndlr -… combien les avons-nous payés ? Nous voulions créer une marque importante qu’est la Masia mais elle se perd". L'ancien entraîneur de la Dream Team devrait être déçu puisqu'en juin 2016 ou cette année, Pogba ne devrait pas échapper au Barca. Mais si Laporta l'emporte ce week-end, il devra faire vite car la Juve a laissé jusqu'au 31 juillet aux prétendants de Pogba pour se manifester. Après la Juve fermera la porte pour que le joueur se concentre sur sa saison.