Quique Setién limogé par le FC Barcelone

Publié le , modifié le

Auteur·e : Natacha Basdevant
L'entraîneur du FC Barcelone Quiqué Setién après la défaite historique du Barça contre le Bayern Munich en Ligue des champions
L'entraîneur du FC Barcelone Quiqué Setién après la défaite historique du Barça contre le Bayern Munich en Ligue des champions | Rafael Marchante / POOL / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après huit mois passés au poste d’entraîneur, Quique Setién a été limogé par le FC Barcelone ce lundi soir. L’Espagnol paye notamment les frais de l'humiliation subie face au Bayern Munich (8-2) en quarts de finale de Ligue des champions, vendredi dernier.

Le changement, c'est maintenant ! Sans réelle surprise, Quique Setién, l'entraîneur du FC Barcelone, a été invité à quitter le club après huit mois de (pas si) bons et loyaux services. Cette année, le Barça n'a pas remporté le moindre trophée. Ni la Coupe du roi, ni le championnat (le Barça a terminé deuxième derrière le Real Madrid) et encore moins la Ligue des champions. La compétition européenne a même laissé un goût amer aux Catalans. 

"Réuni lundi, le comité de direction du FC Barcelone a annoncé que Quique Setién n'est plus l'entraîneur de l'équipe première de football. Il s'agit de la première décision prise concernant la large restructuration de l'équipe première du Barça, qui se fera en accord avec l'actuelle direction technique et le nouvel entraîneur, qui sera dévoilé dans les prochains jours", a expliqué le Barça dans un communiqué ce lundi soir.

Une humiliation pour certains, une leçon pour d'autres. La rencontre face au Bayern vendredi dernier aurait pu sauver la saison des Blaugranas mais le sort en a décidé autrement. Le Bayern Munich a même inscrit quatre buts en 31 minutes, une première dans l'histoire de la Ligue des champions lors d'un match à élimination directe. Les dirigeants du Barça n'ont que peu apprécié ce triste record et Quiqué Setién l'a donc payé au prix fort.

Arrivé le 14 janvier 2020, le successeur d'Ernesto Valverde n'est resté que huit mois au FC Barcelone. Le temps de gagner quelques matches mais de perdre tous les titres. En plus du mythique naufrage européen, les Blaugranas ont échoué en coupe du Roi face à l'Athletic Bilbao lors des quarts de finale, puis en championnat. La défaite contre Osasuna, ajoutée aux matches nuls contre le Celta Vigo et l'Atlético de Madrid, leur ont coûté le titre de champion d'Espagne au profit de l'éternel rival, le Real Madrid. 

Un scenario similaire à ses précédentes expériences

Des titres, Quique Setién a eu du mal à en gagner avec les précédents clubs qu'il a coachés, certes pas du niveau du FC Barcelone. Il a entraîné le Racing de Santander, Poli Ejido, Logroñés, Lugo, Las Palmas et le Betis Séville mais sans jamais signer l'exploit de remporter un titre avec l'une de ces formations. Il est tout de même reconnu pour avoir réussi à porter le Betis Séville jusqu'en Europa League en 2017/2018. Le club était classé 15e de la Liga avant son arrivée.

Le Barça le repère grâce à son style de jeu, très inspiré de Johan Cruyff, figure phare du club dont il n'a jamais caché l'admiration. Quique Setién mise sur un jeu de possession et offensif qui colle parfaitement à l'ADN du club. Malgré toutes ces qualités annoncées, et à cause de promesses gâchées, le club ne lui laissera pas plus de temps.

à voir aussi Ligue des champions : la machine Bayern Munich humilie le FC Barcelone (8-2) et rallie les demi-finales Ligue des champions : la machine Bayern Munich humilie le FC Barcelone (8-2) et rallie les demi-finales