Ansu Fati Barcelone
Ansu Fati de nouveau buteur pour Barcelone | PAU BARRENA / AFP

Porté par sa pépite Ansu Fati, le Barça domine Valence

Publié le , modifié le

Ansu Fati, auteur d'un but et d'une passe décisive à 16 ans, a permis au FC Barcelone d'écarter Valence lors de la 4e journée de la Liga (5-2). Sans Messi, Dembele ou Suarez au coup d'envoi, les Blaugrana ont prouvé qu'ils avaient de la ressource et se rapprochent de la tête du classement.

Déjà buteur lors de la précédente journée, et devenu à cette occasion le plus jeune réalisateur de l'histoire du Barça devant Bojan Krkic et un certain Lionel Messi, Ansu Fati a remis ça face à Valence. La valeur n'attend pas le nombre des années et l'attaquant originaire de la Guinée-Bissau, lui, n'a attendu que deux minutes pour ouvrir le score face à Valence d'une reprise du plat du pied pleine d'autorité sur un centre de De Jong. Dans la foulée, il rendait la politesse au Néerlandais quelques instants plus tard (2-0, 7e). Jeune et insouciant, certes, mais bien élevé. 

Lionel Messi, toujours blessé et présent dans les tribunes, pouvait avoir le sourire. Tout juste ce dernier se crispait-il un peu quand Kevin Gameiro réduisait le score (2-1, 27e) mais les Catalans conservaient néanmoins la mainmise sur la rencontre. En seconde période, Gerard Piqué se chargeait de confirmer cette domination au tableau d'affichage (3-1, 52e) avec un but de briscard. Avec toute son expérience, il aura sans doute apprécié la prestation d'Ansu Fati qui sortait sous l'ovation du Camp Nou à l'heure de jeu. 

Suarez dépasse Forlan

Son remplaçant, Luis Suarez, ne mettait qu'une minute à se mettre en évidence. D'une frappe enroulée, il signifiait son retour en forme avant de doubler la mise sur une passe d'Antoine Griezmann, très en vue (82e). Ces deux réalisations permettaient, en outre, à Suarez de devenir le meilleur buteur uruguayen de l'histoire (130 buts) de la Liga devant Diego Forlan (128). Un autre Uruguayen, Gomez, marquait un dernier but, cette fois pour Valence dans les arrêts de jeu, mais l'affaire était entendue depuis longtemps. 

France tv sport francetvsport