Pep Guardiola Bayern
L'entraîneur du Bayern Munich, Pep Guardiola | AFP - GUIDO KIRCHNER

Pep Guardiola quitterait le Bayern pour rejoindre Manchester City

Publié le , modifié le

La rumeur Pep Guardiola à Manchester City prend un peu plus d’épaisseur encore ce vendredi avec deux informations venues d’Espagne. La Cadena COPE et Mundo Deportivo s’accordent pour dire que l’entraîneur catalan va quitter le Bayern à la fin de son contrat qui se termine en juin prochain pour prendre la direction de l’Angleterre et remplacer Manuel Pellegrini sur le banc des Citizens.

L’été dernier BeIn Sports annonçait que Guardiola allait signer à City avec un contrat annuel de 22 millions d’euros. Finalement Guardiola est resté mais la rumeur City refait à nouveau surface ce vendredi. D’après les médias espagnols Cadena COPE et Mundo Deportivo, il ne fait plus guère de doute que le Catalan sera le prochain entraîneur de Manchester City. A 44 ans et après trois saisons au Bayern Munich, Guardiola connaîtra son troisième banc. S’il quitte la Bavière en juin prochain, il sera allé au bout de son contrat malgré les sollicitations toujours plus pressantes des Citizens qui en ont fait leur objectif numéro 1 pour remplacer Manuel Pellegrini.

Contrat signé ou pas

Libre de signer où il veut à partir du 1er janvier prochain, Pep Guardiola aurait déjà paraphé son contrat à City d'après Mundo Deportivo. La radio Cadena COPE est plus prudente parlant, elle, d'un accord verbal après la victoire contre l'Olympiakos mardi dernier (4-0). Sa signature dans le Nord de l'Angleterre serait l'épilogue d'une entreprise de séduction débutée dès l'annonce de son départ du FC Barcelone au printemps 2012. Elle concrétiserait aussi la politique des propriétaires de Manchester City, qui veulent faire des Citizens, le Barca à l'anglaise. Les signatures de Txiki Begiristain et Ferran Soriano, respectivement directeur technique et directeur exécutif de City, étaient les premières étapes. L'arrivée de Guardiola serait la dernière de l'édifice patiemment construit. Le dernier étage d'une fusée dont la trajectoire doit la mener sur le toit de l'Europe, où les Citizens se cassent les dents depuis plusieurs saisons. 

Ancelotti pour le remplacer

Karl-Heinz Rummenigge, le président du Bayern, assurait ce mercredi que "personne au monde n'est irremplaçable à un moment donné". Il ne croyait pas si bien dire. "Les joueurs viennent et s'en vont. C'est aussi valable pour les entraîneurs" ajoutait-il. Il va vraisemblablement devoir trouver un remplaçant à Guardiola. Et le Bayern de se tourner vers un autre entraîneur prestigieux actuellement en congé sabbatique. Depuis son départ du Real Madrid en fin de saison dernière, Carlo Ancelotti est au Canada où il se repose. Cette année loin des terrains ne devrait pas durer puisque l'Italien est décidé à retrouver un banc la saison prochaine. Il pourrait s'asseoir sur celui du Bayern. Le club allemand devait débuter les discussions pour une éventuelle prolongation de Guardiola après le dernier match de l'année contre Hanovre, le 19 décembre prochain. Une annonce sur l'avenir de Guardiola était prévue à la fin de l'année et le club "n'a pas prévu de déplacer cette date". S'il semble être déjà trop tard pour retenir l'Espagnol, le Bayern s'est déjà tourné vers l'après en nouant des contacts avec Ancelotti d'après la Cadena COPE.