Ousmane Dembélé heureux Coupe du Roi 2019
Double buteur, Ousmane Dembélé a encore brillé avec le Barça. | JOSEP LAGO / AFP

Ousmane Dembélé, des étincelles et un cap à franchir

Publié le , modifié le

Brillant sur quelques actions face au Real Madrid mercredi, Ousmane Dembélé retrouve la Maison Blanche pour la 26e journée de Liga. Une rencontre décisive pour le Real et qui doit permettre à l'international français de poursuivre sa progression.

Une passe décisive, une action de grande classe devant un Carvajal dépassé, Ousmane Dembélé a fait parler de lui pendant le premier Clasico de la semaine mercredi, en demi-finale retour de Coupe du Roi (victoire 3-0 du Barça). Le deuxième se profile ce samedi et les Catalans devraient une nouvelle fois compter sur leur ailier tricolore.

Il ne faut pas s’arrêter à ses deux passes décisives contre le Real Madrid et croire que Dembélé est devenu super fort”. Dans une interview accordée au Parisien, Raynald Denoueix, ancien entraîneur du FC Nantes et de la Real Sociedad calme l'enthousiasme global. Oui, Ousmane Dembélé a été décisif contre le Real Madrid avec une passe décisive et le but contre son camp de Varane provoqué mais non il n’a pas réalisé un match extraordinaire. Ses statistiques sur cette rencontre rappellent d’ailleurs qu’il a tenté sept dribbles face à la défense du Real mais qu’il n’en a réussi… qu’un seul.

"Complémentaire donc indispensable"

“Il possède des jambes de feu et joue sur cet avantage, poursuit Denoueix. Barcelone prépare tellement bien ses actions qu’à un moment, il est évident qu’un joueur comme lui va être mis dans les meilleures conditions. Dans l’édifice de Barcelone, Dembélé est complémentaire donc indispensable”. Il est vrai que l’effectif du FC Barcelone ne compte pas vraiment d’alternative au profil de l’ancien joueur de Rennes et du Borussia Dortmund.

Vers quelle évolution doit-il tendre pour progresser ? Au Barça, on est évidemment amoureux d’un joueur acheté à prix d’or (120 millions sans les bonus) à Dortmund à l’été 2017. "C'est un joueur très spécial qui peut décider des matches tout seul. Ousmane est très joueur, très rapide et déterminé, estime Andres Iniesta. Il aide le Barça avec son génie. Il marque régulièrement cette saison. Il peut devenir un joueur très, très important pour le Barça à l'avenir".

La concurrence loin derrière Dembélé

L’amélioration de son jeu sans ballon semble pouvoir être une piste de progression pour Dembélé. “En première période, il n'a pas été très à l'aise avec le ballon mais en seconde, il a pris l'espace. Et quand il prend l'espace, c'est un joueur très fort”, a d’ailleurs souligné son entraîneur, Ernesto Valverde, après la victoire face au Real Madrid. “Pour l’instant, sa vitesse lui a permis de résoudre tous les problèmes, mais cela ne suffit pas toujours”, complète Denoueix.

Cette saison, Ousmane Dembélé a déjà été décisif à vingt reprises (13 buts, 7 passes décisives) en 32 matches. C’est déjà bien mieux que sa saison dernière qui l’avait vu être décisif à 13 reprises en 24 sorties. Avec la confiance de Valverde, Dembélé se régale et largue la (mince) concurrence sur les ailes. Philippe Coutinho ne rivalise pas et est baladé entre plusieurs postes dont ceux du milieu de terrain. Pour le reste, Malcom est loin de faire le poids.

Par la porte ou la fenêtre, il doit passer un cap !”, conclue Raynald Denoueix auprès du Parisien. Déjà décisif dans un grand match mercredi, Ousmane Dembélé aurait tout intérêt à le faire à nouveau pour un match qui pourrait sceller le duel Barcelone-Real Madrid en Liga. En cas de victoire au Santiago Bernabeu ce samedi, les Blaugranas compteraient douze points d’avance sur leur rivaux madrilènes.