Osasuna - Atletico Madrid
Diego Costa se heurte au portier d'Osasuna, à l'image de son équipe de l'Atletico | AFP - RAFA RIVAS

Osasuna fait exploser l'Atlético

Publié le , modifié le

Au lendemain de la victoire du Real Madrid et de la défaite du FC Barcelone, l'Atlético Madrid avait l'opportunité d'accompagner son voisin madrilène. Mais les coéquipiers de Diego Costa ont sombré sur le terrain d'Osasuna, s'inclinanant (3-0). Du coup, le Real est seul leader de la Liga lors de cette 25e journée.

Un week-end idéal pour le Real Madrid. Une large victoire à domicile contre Elche (3-0), couplée aux défaites de ses deux rivaux, Barcelone hier à la Real Sociedad, et l'Atletico à Osasuna ce soir. Du coup, parti avec trois coleaders avant cette 25e journée, la Liga ne se trouve plus qu'avec un ténor. Pourtant, l'Atletico Madrid avait les cartes en mains pour ne pas imiter les Catalans dans leur chute. En jouant 24h après ses deux rivaux, l'équipe de Madrid savait ce qui lui restait à faire sur le terrain d'une équipe d'Osasuna à la lutte pour son maintien.

Mais rien n'a fonctionné correctement. Dès la 6e minute, Alvaro Cejudo était là pour reprendre le ballon et fusiller d'une frappe le portier madrilène. Puis, Emiliano Armenteros plaçait sa tête dans le but (21e). Et juste avant la pause, Roberto Torres Morales triplait la mise (42e). Trois buts en une mi-temps pour la meilleure défense d'Espagne, le coup était trop rude pour les Madrilènes, aphones à l'image de leur attaquant Diego Costa, deuxième meilleur buteur de la Liga avec 22 réalisations. Avec une équipe trop remaniée et plusieurs titulaires émoussés par le duel remporté face à l'AC Milan en Ligue des Champiosn (1-0), Madrid a été méconnaissable. Sans Miranda,  Arda Turan ou Koke, sur le banc au coup d'envoi, le club "rojiblanco" a été  dépassé dans l'engagement par Osasuna.

Cela faisait 63 journées que le Real Madrid n'avait pas occupé en solitaire les commandes de la Liga.

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze