Zidane Ronaldo
Zinédine Zidane en discussion avec Cristiano Ronaldo | AFP - GERARD JULIEN

Nouvel entraîneur du Real Madrid, Zidane ne veut pas se séparer de Cristiano Ronaldo

Publié le , modifié le

A la veille de son premier match à la tête du Real Madrid, Zinédine Zidane a assuré en conférence de presse que Cristiano Ronaldo resterait à Madrid tant qu'il serait entraîneur. Le Français écarte donc une nouvelle fois les rumeurs de départ du Portugais. Une mauvaise nouvelle donc pour le PSG.

L'arrivée de Zidane à la tête du Real Madrid n'a pas fait les affaires du PSG. Le club parisien qui espérait attirer dans ses filets l'été prochain Cristiano Ronaldo voit le vent tourner depuis lundi soir et la nomination de "ZZ". Contrarié, voire agacé sous les ordres de Rafa Benitez, le Portugais a retrouvé un large sourire depuis la nomination du Français. Ça tombe bien, ce dernier tient beaucoup à lui. Il est plus qu'intransférable, Cristiano, c'est l'âme de ce Madrid. Tant  que moi je serai là, il ne partira pas, ça c'est sûr", a assuré le nouveau technicien du Real. "Cristiano va jouer sur l'aile et il va jouer quoi qu'il arrive. Je vais donner peu de consignes à Cristiano, ses statistiques parlent pour lui. La seule chose que je souhaite, c'est qu'il soit heureux, à son aise."

Les plans du PSG contrariés?

Le triple Ballon d'Or aura 31 ans le mois prochain et semblait de plus en plus sur le départ. Il a lui-même alimenté les spéculations sur son avenir ces derniers mois en répétant à plusieurs reprise qu'il ne savait pas "ce qui arrivera(it) l'an prochain". Son accolade avec l'entraîneur du Paris SG Laurent Blanc après un match en Ligue des champions cet automne a aussi nourri la rumeur d'un possible départ. Ronaldo pourrait retrouver le goût de jouer sous Zidane quand avec Benitez il n'apparaissait que comme un second choix puisque l'Espagnol lui préférait Gareth Bale. Zidane a également assuré qu'il ne s'attendait pas à des mouvements durant le mercato. Des possibles départs, je ne crois pas et  je ne veux pas. Des arrivées non plus, j'ai un groupe important et je m'en satisfais."