Xavi et Messi
Xavi et Messi, les deux joueurs barcelonais | AFP - JOSEP LAGO

Messi et Xavi ne veulent rien changer

Publié le , modifié le

Lionel Messi et Xavi, parmi les deux figures emblématiques du FC Barcelone, ont calmé les appels à la révolution qui se font entendre du côté de la Catalogne, notamment après la claque reçue par le Bayern Munich lors de l'élimination en demi-finale de la Ligue des Champions. "Ne pas changer", tel est le leitmotiv que les deux joueurs ont répété ce jeudi.

"Je ne suis pas partisan de changer beaucoup de choses. Quand les choses  vont bien, il faut peu changer", a affirmé Xavi en conférence de presse à  Barcelone . Les propos du capitaine catalan ont trouvé un écho de l'autre côté de l'Atlantique, au Mexique, où une chaîne de télévision, Television Azteca, a diffusé une interview de Lionel Messi où la "Pulga" disait la même chose : "Le Barça ne doit pas changer son style de jeu, qui a toujours été la  marque de fabrique de cette équipe".

Les éliminations en demi-finale de Coupe du Roi contre le Real et de Ligue des Champions contre le Bayern ne doivent pas remettre en cause le travail mis en place par Guardiola à son arrivée en 2009 et poursuivit par Tito Vilanova à sa prise de fonction en 2012. Elles ne doivent pas faire oublier le 22e titre de champion d'Espagne remporté cette saison "au cours d'une excellente saison" a précisé Xavi. "Une année est très longue et pouvoir la terminer en fêtant (le titre de  champion d'Espagne) est très beau", a de son côté déclaré l'Argentin.

Vilanova, l'absence qui a pesé

L'habitude. Voilà aussi ce qui a fait mal au Barca. Depuis cinq ans, les Catalans jouent et gagnent de la même façon. A force de les affronter, les adversaires ont trouvé la parade. Messi ne dit pas autre chose. "C'est à chaque fois plus difficile, on ne peut pas tout gagner chaque  année. Nous jouons depuis longtemps de la même manière et tous les coaches, toutes les équipes nous ont étudiés pour nous battre, mais il ne faut pas que  nous perdions la tête", a insisté le quadruple Ballon d'or, actuellement  forfait pour une élongation à la cuisse droite et qui ne devrait plus rejouer d'ici la fin du championnat. 

Jalonnée par les blessures et les absences qui ont pesé, la saison des Barcelonais a aussi été marquée par la longue absence de l'entraîneur Tito Vilanova. Son départ pour New York où il est parti se soigner entre fin janvier et fin mars a modifié les habitudes des joueurs. "Quand il est parti, c'est vrai que nous avons senti le changement. Non pas parce que Roura (l'adjoint de Vilanova, ndlr) ou les gens qui sont restés ne soient pas au niveau, mais parce que la figure de Vilanova était celle qui manquait, celle qui nous avait parlé depuis le premier jour et évidemment, ce n'était plus la même chose", a assuré Messi. Remis, Vilanova devrait être présent. Messi évidemment aussi. Xavi également. Le champion du monde et double champion d'Europe, âgé de  33 ans, a affirmé "espérer encore jouer à un haut niveau" au cours de ses "trois ans de contrat qui lui restent" avec le club catalan.