Leo Messi
Leo Messi | PIERRE-PHILIPPE MARCOU / AFP

Messi devant les tribunaux

Publié le , modifié le

Mis en examen en juin dernier pour fraude fiscale, le quadruple ballon d'or et son père seront entendus ce vendredi par la justice espagnole.

Soupçonnés d'avoir organisé une évasion fiscale portant sur un montant de 4,16 millions d'euros, Lionel Messi et son père Jorge Horacio Messi sont convoqués ce vendredi devant le tribunal de Gava, dans la banlieue barcelonaise.  Les deux hommes, qui ont démenti en bloc en rejetant notamment la faute sur  un ex-agent, sont accusés d'avoir caché au fisc espagnol une partie des revenus tirés du droit à l'image du joueur entre 2006 et 2009. "Je suis très tranquille. Je suis en dehors de ça, tout comme mon père.  Nous avons nos avocats et nos conseillers qui s'occupent de ces choses-là",  avait déclaré Messi en juillet. 

Cet ex-agent, c'est Rodolfo Schinocca.  D'après un courrier de Jorge Messi obtenu par le quotidien catalan El  Periodico, le père du joueur estime que Schinocca s'est chargé de "la structure  et la gestion" des revenus de Messi liés à ses droits d'image. Le représentant italien a pour sa part souligné qu'il avait cessé de travailler avec les  Messi en 2006, soit avant la période incriminée, et a accusé à son tour Jorge  Messi d'avoir voulu "un compte offshore" pour gérer ces revenus. Pour rappel, Lionel Messi était classé en juin à la dixième place des sportifs les plus  riches du monde par le magazine Forbes, qui lui attribue un salaire annuel de  20,3 millions de dollars (15 millions d'euros) et des revenus commerciaux  s'élevant à 21 millions de dollars (15,53 millions d'euros).

Jean Charbon