Messi de nouveau dans le viseur du fisc espagnol

Messi de nouveau dans le viseur du fisc espagnol

Publié le , modifié le

Lionel Messi pourrait être inquiété par la justice espagnole qui a jugé que le joueur du FC Barcelone pouvait être mêlé, de même que son père, à une affaire de fraude fiscale.

Après la déception de la finale de Coupe du monde perdue face à l'Allemagne, Lionel Messi pourrait connaître une nouvelle désillusion. Loin des terrains cette fois. Déjà entendu par la justice espagnole sur une affaire de fraude fiscale portant sur des revenus non déclarés sur l'exploitation de son droit à l'image entre 2006 et 2009, l'Argentin serait susceptible d'être jugé et condamné sur ce cas car les magistrats ont jugé qu'il y avait des "indices suffisants" pour considérer que le quadruple Ballon d'Or "pouvait être au courant et même avoir accepté la création d'une fausse société qui avait comme unique but d'échapper aux obligations liées à l'exploitation de ses droits d'image". 

Pour rappel, Lionel Messi et son père Jorge, qui sont soupçonnés d'avoir organisé une évasion fiscale portant sur un montant de 4,16 millions d'euros, ont nié les faits en bloc en rejetant notamment la faute sur un ex-agent. 

Julien Lamotte