Martino n'en veut pas à ses joueurs

Martino n'en veut pas à ses joueurs

Publié le , modifié le

L'entraîneur du FC Barcelone Gerardo Martino a assuré samedi n'avoir "rien à reprocher" à ses joueurs, dominateurs sur la pelouse de Grenade en Championnat d'Espagne, ils ont tout de même perdu 1-0, la faute à leur trop grand manque de précision dans le dernier geste.

"Le Championnat ne dépend plus de nous, à l'heure actuelle", a reconnu  Martino en conférence de presse. "Mais je n'ai rien à reprocher à l'équipe,  elle a tout tenté, elle a eu des occasions de but et elle ne s'est jamais  désespérée. Aujourd'hui, ça n'a pas voulu rentrer. Je n'ai rien à lui  reprocher, à part reconnaître que nous n'avons pas été précis dans la finition." Déjà éliminé mercredi de la Ligue des champions par l'Atletico Madrid (1-1,  1-0), le Barça n'a plus son destin en main pour conserver son titre en Liga,  puisque l'"Atleti" leader, peut prendre quatre points d'avance dimanche à  Getafe (17h00 GMT).

La pression est donc montée d'un cran avant la finale de la  Coupe du Roi, mercredi prochain contre le Real Madrid à Valence. "Le vestiaire sent bien aujourd'hui que quelque chose d'important lui a  échappé. Mais il est certain que le match de mercredi ne dépend ni de la Ligue  des champions ni du championnat. C'est une finale et nous devons la gagner,  comme il se doit", a résumé Martino. "Je ne peux pas me sentir bien après ces résultats. Mais ça ne signifie pas  que nous allons arrêter de nous battre. Il ne faut pas confondre la tristesse  d'une défaite avec le fait de baisser les bras", a-t-il conclu.

AFP