Gerardo Martino
Gerardo Martino, futur entraîneur du FC Barcelone | AFP - JUAN MABROMATA

Martino au chevet du Barca?

Publié le , modifié le

Le FC Barcelone tient son nouvel entraîneur. La presse espagnole était unanime ce lundi, l'Argentin Gerardo "Tata" Martino sera le remplaçant de Tito Vilanova sur le banc catalan. Entraîneur du club argentin de Rosario, le Newell's Old Boys, il devrait s'engager ce mardi avec le Barca qui confie une nouvelle fois son équipe à un novice au plus haut niveau européen.

Le suspense aura duré un week-end. Depuis l'annonce vendredi du départ de Tito Vilanova, en raison d'une rechute de son état de santé, le FC Barcelone était sans entraîneur. Sandro Rosell, le président, et Andoni Zubizaretta, le directeur sportif ont fait face aux rumeurs et à la ribambelle de noms qui ont fleuri un peu partout dans la presse. Andres Villas-Boas, Jupp Heynckes qui a immédiatement refusé le poste, Guus Hiddink, Luis Enrique et Gerardo "Tata" Martino. Selon la presse espagnole, les deux derniers cités étaient les favoris. Le premier, ancien de la maison blaugrana, reconverti en entraîneur, avait les faveurs de Zubizaretta d'après le quotidien catalan Mundo Deportivo. Le second, argentin, ancien joueur du Newell's Old Boys (482 rencontres), devenu coach et révélé sur la scène internationale par son poste de sélectionneur du Paraguay, pouvait compter sur les préférences de Sandro Rosell et du vice-président Josep Maria Bartomeu. Et c'est finalement ce dernier qui devrait s'asseoir sur le banc. Pour deux raisons. La première est qu'il avait annoncé son départ du Newell's après l'avoir conduit à la victoire dans le tournoi final du Championnat argentin et en demi-finales de la Copa Libertadores. La deuxième est que Luis Enrique venait de s'engager au Celta Vigo, sa signature aurait donc coûté quelques millions au Barca. 

Le poids de Messi?

Pour chaque décision importante concernant le FC Barcelone, Lionel Messi est consulté. Pour le nom du nouvel entraîneur encore plus. Selon le quotidien As, "Tata" Martino semblait avoir le "plein appui" de la "Pulga", née à Rosario et qui a fait ses débuts dans ce club de Newell's. Un argument décisif pour Martino dont l'arrivée a été saluée par Matias Messi, le frère du quadruple ballon d'Or, sur les réseaux sociaux.

Le tweet de Matias Messi

Offensif

La venue de Martino devrait être entérinée ce mardi après qu'un accord ait été trouvé lors d'une vidéoconférence raconte As. A 50 ans, il deviendrait le quatrième entraîneur argentin de l'histoire du FC Barcelone après Helenio Herrera (1958-1960), Roque Olsen (1965-1967) et César Luis Menotti (1983-1984) et s'engagerait pour trois ans. Présenté comme un entraîneur imprimant à ses équipes un jeu "à vocation clairement offensive", toujours selon AS, et comme un disciple de Marcelo Bielsa, l'ex-entraîneur de Bilbao et ancien sélectionneur de l'Argentine, mentor de Pep Guardiola dont le nom avait également été évoqué au moment du départ de Guardiola et de Vilanova, il s'est surtout fait connaître lors du Mondial 2010. Alors sélectionneur du Paraguay, il avait atteint les quarts de finale en Afrique du Sud tombant face à ... l'Espagne (1-0).